Aller au contenu principal
19:45
vs
Match terminé
19:45
vs
Match terminé
19:45
vs
Match terminé
19:45
vs
Match terminé
19:45
vs
Match terminé

NHL MORNING SKATE - Infos et stats de la nuit

Image
NHL MORNING SKATE_nouveau
— Photo © Illustration Hockey Center

Steven Stamkos a participé au deuxième but de Nicholas Paul et a atteint la barre des 1'000 points, un exploit que seuls huit autres joueurs actifs ont réalisé, Patrice Bergeron ayant célébré cette marque il y a seulement 10 jours. Le capitaine du Lightning a été immédiatement embrassé par tous ses coéquipiers alors qu'il devenait le premier joueur à atteindre les quatre chiffres avec la franchise.

  • Stamkos a atteint la marque des 1'000 points contre les Flyers, l'une des quatre équipes contre lesquelles il a inscrit plus de 50 points en carrière (75 contre FLA, 58 contre TOR et 56 contre WPG). Seuls quatre joueurs actifs ont plus de points contre Philadelphie que Stamkos (27-25-52 en 39 GP) : Sidney Crosby (52-69-121 en 81 GP), Evgeni Malkin (29-53-82 en 68 GP), Alex Ovechkin (44-31-75 en 68 GP) et Nicklas Backstrom (21-43-64 en 59 GP).
Les Predators marquent tôt et tard

Après que le New Jersey ait marqué trois fois en 2:38 au cours de la deuxième période pour combler un déficit de deux buts, Nashville s'est repris de façon spectaculaire grâce au but de Mikael Granlund à 10 secondes de la fin de la période réglementaire et au but de Ryan Johansen à 33 secondes de la prolongation. Les Predators (11-9-2, 24 points) ont infligé aux Devils (19-4-1, 39 points) leur deuxième défaite depuis le début du mois de novembre et leur première défaite lorsqu'ils menaient après deux périodes - New Jersey était 16-0-0 dans ce scénario avant jeudi.

  • Johansen (2-1-3) a marqué 11 secondes après le début du match, égalant David Legwand (5 avril 2007) pour le but d'ouverture le plus rapide de l'histoire des Predators, avant de conclure sa performance de trois points avec le but le plus rapide de Nashville en prolongation depuis le 7 avril 2016 (Roman Josi : 0:20 contre ARI). Johansen est devenu le neuvième joueur dans l'histoire de la LNH à marquer dans la première minute de la première période et dans la première minute de la prolongation dans le même match - le dernier joueur à le faire était Troy Terry le 12 octobre (contre SEA).
  • Les Predators (0:11) et les Canadiens (0:13) ont chacun marqué un but d'ouverture dans les 13 premières secondes du règlement. C'est la neuvième fois dans l'histoire de la LNH qu'un but d'ouverture de match est marqué dans les 15 premières secondes du règlement dans plusieurs matchs le même jour. L'événement le plus récent remonte au 5 novembre 2016 : Chicago (0:11) et NY Islanders (0:13).
Panthers et Hurricanes en séries
  • Jordan Martinook (3-0-3) a inscrit le deuxième tour du chapeau de sa carrière dans la LNH (également le 23 novembre 2018), inscrivant notamment l'un des trois buts de Carolina en deuxième période en l'espace de 1:04. C'est la cinquième fois dans l'histoire de la franchise que les Hurricanes/Whalers ont marqué trois buts en 64 secondes ou moins.
  • Après que Matthew Tkachuk (1-2-3) ait ouvert le score et établi une marque de franchise pour le plus petit nombre de matchs à 30 points par un patineur des Panthers depuis le début de son mandat avec l'équipe (11-21-32 en 22 GP), la Floride a procédé à deux autres buts en 59 secondes - les trois buts les plus rapides de l'histoire du club ainsi que le trio de buts le plus rapide par une équipe cette saison.

  • Jason Robertson (3-0-3) a enregistré son troisième tour du chapeau en carrière - le plus grand nombre parmi tous les joueurs des Stars depuis ses débuts en 2019/20 - et a porté son total de buts à 53 depuis le 1er janvier, dépassant Auston Matthews (52) pour le plus grand nombre jusqu'ici dans l'année civile 2022. Robertson (22-17-39 en 24 GP) est également devenu le premier joueur cette saison à atteindre 20 buts - seul Dino Ciccarelli (15 GP en 1986/87 et 23 GP en 1981/82) a eu besoin de moins de matchs pour atteindre cette marque dans l'histoire des Stars/North Stars.

  • Cole Caufield a marqué le 40e but de sa carrière - qui a permis à Montréal de remporter le match - alors qu'il participait à son 100e match. Parmi les joueurs qui ont fait leurs débuts avec les Canadiens au cours des 80 dernières années, seuls trois ont eu besoin de moins de matchs pour atteindre la marque : Maurice Richard (67 GP), Jean Beliveau (90 GP) et Bernie Geoffrion (90 GP).

  • Kirill Kaprizov (1-2-3) a porté à 10 le nombre de ses points en carrière (6-11-17 en 10 GP) et à neuf le nombre de ses passes décisives, un record de franchise. Ce faisant, Kaprizov a atteint et dépassé la barre des 100 passes décisives (158 GP) - parmi les joueurs qui ont fait leurs débuts dans la LNH avec la franchise, c'est lui qui a eu besoin du moins de matchs pour atteindre ce seuil (précédemment Mikko Koivu : 230 GP).

  • Matty Beniers a marqué sept secondes après le début de la prolongation pour permettre aux Kraken de réaliser leur deuxième retour en force de la saison et de porter à sept matchs leur série de victoires, le record de la franchise, la plus longue série active en NHL. Beniers, qui est devenu la première recrue à atteindre la marque de 10 buts cette saison, a enregistré le but le plus rapide par une recrue depuis le début d'une prolongation de saison régulière dans l'histoire de la LNH (0:07), battant la marque précédente détenue par Walter Jackson (0:08 le 7 mars 1933 avec NYA).

  • Nathan MacKinnon (2-3-5) a participé à cinq des six buts du Colorado au KeyBank Center pour enregistrer le cinquième match de cinq points de sa carrière. Il est devenu le troisième joueur de l'histoire de l'équipe avec cinq matchs à cinq points pour l'Avalanche (depuis 1995/96), rejoignant Peter Forsberg (9) et Joe Sakic (6).