▶️ BEIJER HOCKEY GAMES – La Suisse battue avec quelques regrets

▶️ BEIJER HOCKEY GAMES – La Suisse battue avec quelques regrets

Photo: CAP/Leijonat
Beijer Hockey Games

Buts: 01:26 Bader (Rochette, Kessler) 0-1; 29:53 Erholtz (Hyry, Jääskä) 1-1; 47:31 Jääskä (Kemilainen, Vittasmäki) 2-1; 52:16 Kaski (Sund, Puistola) 3-1; 53:40 Marchon (Glauser) 3-2; 54:46 Huuhtanen (Puistola) 4-2.

Finlande: Larmi (Lehtinen); Vittasmäki, Kemiläinen; Sund, Kaski; Reunanen, Friman; Rissanen, Mattila; Suomi, Suomela, Repo; OPuistola, Borgström, Huuhtanen; Ranta, Björninen, Nurmi; Jääskä, Hyry, Erholtz; Kapanen. Coach: Jalonen.

Suisse: van Pottelberghe (Charlin); Kreis,Glauser; Jung, Jecker; Frick, Fora, Stadler, Wüthrich; Hofmann, Senteler, Moy; Bader, Rochette, Kessler; Scherwey, Heim, marchon; Zehnder, Schmid, Simic; Schmutz. Coach: Fischer.

On le sait, Patrick Fischer est assez friand de la chose: ce soir, pour affronter la Finlande, le coach national avait décidé d’aligner cinq de ses six novices. Seul Stéphane Charlin est resté sur le banc, avec son statut de backup de Joren van Pottelberghe et dans l’attente de sa probable titularisation contre les Suédois samedi ou les Tchèques dimanche.

Et bien les néophytes n’ont pas déçu. Ça s’est vu dès le coup d’envoi… et le premier but intervenu après 96 secondes de jeu par la grâce de Thierry Bader (son 2e but en équipe de Suisse) sur passe de… Théo Rochette le Lausannois et Tino Kessler le Biennois. Déjà deux nouveaux compteurs donc dans l’histoire de l’équipe nationale.

Un début en fanfare qui ne pouvait s’étendre bien sûr sur 60 minutes avec cette équipe qu’on ne sait comment qualifier en l’absence de tous ses NHL’ers et d’une bonne partie de ses cadres habituels. La jeunesse, son inventivité, son culot sont des atouts, mais pas suffisants pour vraiment gêner une mécanique bien huilée comme celle des Lions finlandais. Eux aussi très incomplets mais nettement plus homogènes.

L’égalisation finlandaise n’est donc pas une surprise, même si les Suisses ont su l’espace d’un demi-match jouer suffisamment compact pour ne pas laisser les Finlandais prendre totalement les rênes de la partie. La Suisse aurait même pu reprendre l’avantage juste avant la 2e sirène sur un essai de Sven Senteler. Juha Jääskä a inscrit le 2-1, puis le 3-1 par l’ex-Luganais Oliver Kaski allait rendre la Suisse beaucoup moins sûre d’elle.

Elle allait ainsi conclure son match de façon peu convaincante, donnant l’impression que malgré ses deux bons premiers tiers, elle ne pouvait éviter sa neuvième défaite consécutive, toutes compétitions confondues.

Source: Leijonat Official/YouTube

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL