BERNE – Avec Benjamin Baumgartner, un premier bloc qui change tout

BERNE – Avec Benjamin Baumgartner, un premier bloc qui change tout

Benjamin Baumgartner (Berne, à dr.) - Photo: KEYSTONE/Peter Klaunzer

Si aujourd’hui le SC Bern se porte si bien (5e du classement) après des années de frustrations et de déceptions, l’impact d’une première ligne d’attaque assez inédite est indéniable. Vous prenez le vétéran Tristan Scherwey (32 ans) et vous y rajoutez de la jeunesse: Marco Lehmann (24 ans) et Benjamin Baumgartner (23 ans) et vous obtenez l’assurance-vie offensive actuelle des Ours. Durant ses quinze années disputées en National League, Scherwey a disputé deux fois plus de matchs (plus de 00) que les deux autres réunis.

Scherwey, c’est le leader dur au mal, l’exemple à suivre, le duo Baumgartner-Lehmann, la jeunesse, la vitesse, la créativité, l’explosivité. Et ça marche! Et si Lehmann s’établit gentiment dans la Ligue, Baumgartner n’est pas passé inaperçu aux yeux des recruteurs nord-américains: il a été repêché par New Jersey en 6e ronde en 2020. Encore un Suisse potentiellement capable de rejoindre la colonie helvétique chez les Devils? Tempérez votre enthousiasme, Baumgartner possède une licence suisse, mais il est… autrichien.

Le natif de Zell am See, international depuis les U18, est un homme que le Lausanne HC n’a pas su/voulu garder dans ses rangs, ne l’a pas assez mis en valeur, et il doit peut-être aujourd’hui le regretter. Car dans la capitale, on a accordé au joueur de centre un temps de glace inédit pour un joueur de son âge, certes pas tout de suite puisque Johann Lundskog – en place lors de son arrivée – ne lui a pas accordé beaucoup de crédit. C’est sans doute lors du court passage de Toni Söderholm que Baumgartner a commencé à se profiler.

Si dans sa prime jeunesse Baumgartner était vu comme un attaquant équilibré, ses premiers pas en National League avec Davos ont révélé d’abord un très bon passeur (24G, 43A en deux championnats). Une tendance qui s’est inversée durant sa saison lausannoise (9G, 6A) et confirmée durant l’exercice passé dans la capitale (11G, 8A). Cette saison, grâce à un Jussi Tapola très soucieux de profiter des caractéristiques de l’Autrichien, le bilan est à nouveau équilibré (35GP, 11G, 12A) ce qui place Baumgartner au-devant de la meilleure saison comptable de sa carrière. En équipe nationale, il a inscrit quatre buts et réalisé une passe décisive en cinq rencontres.

Trois mètres qui changent tout

Une transformation qui s’explique aussi par la façon de Baumgartner de se positionner par rapport au but adverse. Actuellement, Baumgartner marque la plupart de ses buts de l’intérieur du slot. Les datas officiels démontrent que l’attaquant marquait en moyenne à plus de 8 mètres de la cage adverse en 2022/23. Cette saison, il se positionne à 5 mètres. Trois mètres qui changent tout!

Aujourd’hui, Benjamin Baumgartner est le deuxième compteur des Bernois, derrière Dominik Kahun et à égalité avec Corban Knight et un point de plus que… Lehmann. Mais contrairement au Canadien, son différentiel est impressionnant (+11 pour Baumgartner contre -13 pour Knight). Le premier trio a inscrit 27 buts (36 points) depuis le coup d’envoi de l’exercice. Et ces chiffres sont encore renforcés par le temps de jeu qu’accorde Tapola à son jeune joueur: une quinzaine de minutes en moyenne, avec un peu de powerplay en prime.

Lors du dernier match, dimanche soir à Ambrì, Baumgartner a joué 13:35 seulement (seuls Fahrni, Schild et Ritzmann ont eu moins de temps de glace), dont 13 secondes en powerplay et 1 minute 23 en boxplay. Il fut le meilleur du match lors des mises en jeu (68,75%) et surtout fut avec ses deux compères de ligne Scherwey et Lehmann un poison permanent qui a fait éclater la structure léventine. Comme quoi la statistique et le temps de jeu ne font pas tout…

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci