CHL – Bienne élimine quasiment le champion d’Europe!

CHL – Bienne élimine quasiment le champion d’Europe!

Gaëtan Haas passe en force - Photo: Cap/CHL
6e journée

EHC Biel-Bienne – Tappara Tampere (FIN): 6-3 (0-2, 3-1, 3-0)

Buts: 05:14 Halloran (Baptiste) 0-1; 18:30 Puhakka (Kemilainen, Levtchi / PP1) 0-2; 22:36 Künzle (Haas / SH1) 1-2; 25:11 Olofsson (Rathgeb, Cunti / PP1) 2-2; 26:27 Rathgeb (Cunti, Kessler / PP1) 3-2; 33:34 Puhakka (Halloran, Ronni) 3-3; 50:57 Rajala (Haas, Forster) 4-3; 51:45 Haas (Christen) 5-3; 57:23 Rajala (Derungs) 6-3

LE MATCH

P1 – Le vainqueur ira en huitièmes de finale, tout autre calcul est superflu. Les Biennois entrent bien dans le match, le revenant Mike Künzle notamment. Mais les Finlandais trouvent des espaces libres, surtout sur les ailes, et se procurent des occasions très tôt par Halloran et Camper. Halloran que l’on retrouvera un peu plus tard pour l’ouverture à la marque (6e), récompense pour un champion d’Europe un poil supérieur quand même. À la 19e minute, en powerplay, Petteri Puhakka double la mise, ça ne sent pas très bon pour les Seelandais.

P2 – Les Biennois doivent jouer en infériorité numérique très tôt dans le tiers médian. Mike Künzle se dit qu’il y a un coup à jouer et s’en va battre Heljanko. Le momentum change et on sait les Biennois friands de ce genre de situation. Trois minutes plus tard, en supériorité numérique cette fois, le marquage sur Jesper Olofsson est trop large, il égalise. Grâce à la nouvelle règle du PP en CHL, Bienne est toujours à 5 contre 4… et prend l’avantage par Yannick Rathgeb! Une erreur de Noah Delémont offrira l’égalisation aux visiteurs (34e, Puhakka), mais le EHCB a prouvé qu’il pouvait sérieusement menacer Tappara Tampere.

P3 – Onze tirs cadrés à dix pour les Seelandais au 3e tiers, c’est dire que le EHCB n’a rien volé. Une période remarquable qui lui permet d’infliger un sec 3-0 partiel au champion d’Europe et de se qualifier pour la suite de la compétition, complétant un beau tableau helvétique: les trois formations suisses sont qualifiées pour le Top 16. Mais il a fallu se battre: les Finlandais assiègent la cage biennoise dans les premières minutes du dernier tiers-temps. Harri Säteri fait le travail et c’est à nouveau un powerplay qui va pousser Bienne vers ce succès de prestige. Toni Rajala allait frapper une première fois avant que Gaëtan Haas ne marque le 2e short-hand de la soirée. C’en était trop pour Tappara. Rajala encore finit de couler les tenants du titre qui pourront, désormais, se concentrer sur le championnat de Liiga. À moins d’un incroyable rebondissement de dernière minute, demain…

L’avant-match

Le vainqueur du match EHC Biel-Bienne – Tappara Tampere est assuré de participer aux séries éliminatoires de la Ligue des champions de hockey 2023/24, tandis que le perdant restera dans les limbes, en espérant que les résultats de toute l’Europe aillent dans son sens.

Vous vous demandez peut-être ce qui a permis aux champions en titre de la CHL et à la meilleure équipe finlandaise des deux dernières saisons de se retrouver dans cette position, et la réponse courte est: sa gestion défaillante. Les Finlandais ont une solide efficacité de 22+% en supériorité numérique et une efficacité encore meilleure de 90+% sur le sauvetage en cas de pénalités, n’ayant laissé passer que deux buts alors qu’ils étaient en infériorité numérique.

Ils ont également été forts dans d’autres domaines, par exemple, leur pourcentage de victoire aux mises au jeu de près de 55 % est l’un des meilleurs de la ligue et, avec un blanchissage à son nom et un pourcentage d’arrêts de plus de 92 % en cinq matchs, Christian Heljanko a été comme d’habitude dans le filet l’image de la puissance finlandaise.

Tappara a marqué des buts et gagné des matches (3/5), mais des troisièmes périodes et une discipline déficientes leur ont donné beaucoup de travail inutile en fin de match et leur ont coûté des points cruciaux. Pour le dernier match de la saison régulière, l’entraîneur principal Rikard Grönborg devra rallier l’équipe et retrouver la gestion clinique de la saison 2022/23, qui avait été dominante.

D’un autre côté, Bienne se trouve également dans une position difficile, ce qui est plutôt surprenant. L’équipe seelandaise a remporté ses deux premiers matches de la saison de manière convaincante, mais tout s’est ensuite dégradé, tant dans la CHL qu’au niveau national, où les hommes de Petri Matikainen occupent la 11e place avec seulement trois victoires en 12 matches joués…

En CHL, le principal problème des Biennois est leur piètre défense, leur gardien de but et leur efficacité en supériorité numérique (un peu plus de 14 %). Ils affichent également une différence de buts négative, alors que Tappara affiche +4 dans cette catégorie. Seuls deux joueurs comptent plus d’un point par match, ce qui représente une baisse considérable pour une équipe qui avait marqué neuf buts en deux matchs au tout début de la saison.

La qualification pour les playoffs étant en jeu, il est bon que l’équipe ait enfin réussi à mettre fin à sa série de sept défaites vendredi et qu’elle ait un week-end de repos avant d’accueillir Tappara à la Tissot Arena. Et avec l’avantage du match à domicile, Bienne pourrait bien s’en sortir!

(Source: CHL)

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci