CHL – La marche était trop haute pour Bienne

CHL – La marche était trop haute pour Bienne

Photo: Cap/CHL
Huitièmes de finale retour (aller: 5-3)

Buts: 07:09 Westfalt (Dahlström, Lundh) 1-0; 11:28 Lindqvist (Bergqvist) 2-0; 24:22 Sallinen (Bukarts / PP1) 2-1; 25:46 Kellman (Johansson / PP1) 3-1; 37:38 Kessler (PP1) 3-2; 38:49 Johansson (Nygard / SH1) 4-2; 44:08 Pokka (Sallinen) 4-3; 54:10 Dahlström (Nygard) 5-3; 56:40 Nygard (Johansson / SH1) 6-3; 57:10 Burren (Stampfli) 6-4.

Färjestad: Lagace (Lindbom); Goransson, Nygren; Dahlström, Nyström; Andersson, Tornberg; Bergqvist; Nilsson, Kellman, Ejdsell; Lawner, Johansson, Lindqvist; Nygard, Tomasek, Aslund; Lundh, Wetsfalt, Forsell. Coach: Mitell.

Bienne: van Pottelberghe (Säteri); Yakovenko, Grossmann; Pokka, Christen; Delémont, Burren; Stampfli; Kessler, Sallinen, Bachofner; Rajala, Haas, Olofsson; Brunner, Bärtschi, Bukarts; Tanner, Schläpfer, Reichle. Coach: Matikainen.

La victoire 11-7 sur l’ensemble des deux matches permet à Färjestad d’accéder pour la première fois aux quarts de finale de la Champions Hockey League. Mais il faut aussi dire que les Suédois ont pu bénéficier de circonstances favorables, avec notamment le nombre-record d’absents dans la formation seelandaise.

Entrant dans le match avec une avance de deux buts sur l’ensemble des deux matchs, Färjestad a doublé cette avance à quatre dans la première période pour prendre fermement le contrôle. Peu après la septième minute, Lucas Forsell profitait d’un rebond pour ouvrir le score. Quatre minutes plus tard, Michael Lindqvist portait le score à 2-0, en réalisant une belle remise en jeu sur un service d’Axel Bergkvist.

Färjestad s’est contenté de maintenir le statu quo dans le deuxième tiers-temps, chaque équipe ayant marqué deux fois. Bienne est revenu deux fois au score, mais l’équipe locale a rapidement répondu à chaque fois. Jere Sallinen marquait en supériorité numérique, convertissant une belle passe de Rihards Bukarts. Mais 1:24 plus tard, Färjestad a répliqué sur son propre jeu de puissance lorsque le palet est arrivé à Joel Kellman qui trouvait la lucarne.

Sur une autre supériorité numérique biennoise en fin de deuxième période, Tino Kessler a marqué sur un brillant rush individuel partant de son propre camp et terminant par un tir au-dessus du gant de Maxime Lagacé. Mais cette fois, Färjestad a répondu en infériorité numérique sur la même pénalité, Linus Johansson battant Joren van Pottelberghe sur une jolie feinte.

Bienne a continué à s’accrocher en troisième période, Ville Pokka convertissant une passe de Sallinen pour réduire une fois de plus le déficit à trois buts. Mais avec seulement 5:50 à jouer, Carl Dahlström portait le coup de grâce avant que l’excellent Nygård, ce soir, marque le sixième. Il était toutefois écrit que la dernière réussite serait pour l’équipe la plus courageuse de la soirée: Yanik Burren concluait à 6-4. Färjestad est qualifié, mais aurait été clairement bousculé avec un HC Bienne au complet.

Avant le match retour de ce huitième de finale entre le Färjestad Karlstad et le EHC Biel-Bienne, le club suédois est en position de force après sa victoire 5-3 à l’extérieur lors du premier match, la semaine dernière en Suisse. Les tirs au but ont été de 30-30, mais Färjestad a été plus efficace. Les visiteurs avaient aussi dominé les mises en jeu (33 contre 23) et les tirs bloqués (18 contre 13), mais Bienne a été l’équipe la plus physique.

Victor Ejdsell a marqué deux buts sur cinq tirs pour Färjestad, David Tomášek a gagné 12 de ses 16 mises au jeu, et Jonathan Andersson a été une bête de somme en défense, avec 20:05 de temps de glace. Ejdsell, Tomášek, Michael Lindqvist et le défenseur Joel Nyström ont tous six points pour Färjestad cette saison.

Toni Rajala a marqué un but sur cinq tirs pour Bienne (le Finlandais est maintenant le leader de la CHL avec 30 tirs au but cette saison). Yannick Rathgeb – qui ne jouera pas ce soir – a bloqué deux tirs et est co-meneur de la CHL avec 16 tirs. Rathgeb, son collègue défenseur Ville Pokka, ainsi que les attaquants Jere Sallinen et Tino Kessler mènent les Seelandais avec cinq points chacun au compteur.

Depuis le premier match de la semaine dernière, chaque équipe a joué deux fois au niveau national. Färjestad a perdu 4-2 contre Linköping HC avant de blanchir Örebro Hockey 3-0. Färjestad a une avance de cinq points en tête du classement de la Ligue suédoise de hockey (SHL) avec 37 points en 18 matchs. En Suisse, Bienne a battu le EHC Kloten 3-2 en prolongation, mais s’est ensuite incliné 5-1 face à Genève-Servette. Les Biennois occupent actuellement la 12e place de la Ligue nationale, avec 25 points en 22 matches. Une qualification helvétique sur glace suédoise, avec la tonne de blessés que compte la formation de Petri Matikainen, serait un véritable exploit!

(Source: CHL)

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL