COUPE SPENGLER – Davos remporte son seizième trophée et égale le Canada

COUPE SPENGLER – Davos remporte son seizième trophée et égale le Canada

Photo: Spengler Cup/KEYSTONE/Melanie Duchene
Finale

Buts: 12:55 Rasmussen (Haapala, Stransky) 1-0; 31:17 Corvi (Olofsson, Andersson) 2-0; 36:28 Hyka (Radil, Ceresnak) 2-1; 36:41 Kousal (Radil) 2-2; 38:58 Dahlbeck (Wieser / SH1) 3-2; 40:31 Rasmussen (Haapala) 4-2; 42:25 Olofsson (Wieser) 5-2; 52:09 Mandat (Pochobradsky, Kostalek) 5-3.

Un meilleur départ pour le HC Dynamo Pardubice dans cette finale de Coupe Spengler. Qui va se conclure sur un record de victoires pour Davos (à égalité avec le Team Canada) ou une première victoire pour les Tchèques. Et ce sont ces derniers qui se sont créés le plus d’occasions au début du tiers et à mettre la pression dans zone adverse. À la 13e minute, Martin Bucko a marqué ce qu’il pensait être l’ouverture du score, mais Josh Holden a justement pris un coach-challenge. L’analyse-vidéo allait lui donner raison… pour un mini-poil de moustique grison.

À peine une minute plus tard, c’est le HC Davos qui prenait l’avantage. Henrik Haapala, l’homme qui a offert hier la finale en prolongation aux Davosiens, trouvait Dennis Rasmussen qui concluait de près. Petite avance donc pour Davos après 20 minutes de jeu qui allait se transformer en deux longueurs juste après la mi-match. Après un poteau de Leon Bristedt et une énorme possibilité pour Marc Wieser, Jesper Olofsson trouvait Enzo Corvi qui pouvait battre Milan Kloucek. Un avantage annonciateur d’une forte réaction du leader du championnat de Tchéquie.

Treize secondes, oui treize, c’est le temps qu’il a fallu à Pardubice pour… égaliser! Son retour de 1-3 à 4-3 hier contre Team Canada était déjà spectaculaire, ce doublé signé Tomas Hyka (2-1, 36:28) et Robert Kousal (2-2, 36:41), un ex-Davosien, l’est tout autant. Et dans ce match qui devient un peu fou, Matej Stransky se prend deux minutes malvenues… et c’est Klas Dahlbeck qui redonne l’avantage à Davos. Fin du deux deuxième tiers.

Le HC Davos a pris le meilleur départ dans le dernier vingt. Dès la 41e minute, Rasmussen a pu porter le score à 4-2. Le but suivant a été marqué par Olofsson à la 43e minute pour le 5-2. Les Davosiens ont ensuite contrôlé le jeu et ont habilement joué la montre. À la 53e minute, les Tchèques ont encore marqué le but du 3-5 sur un solo de Jan Mandat. Les Davosiens ont pu gérer le temps et n’ont plus rien laissé passer. Un seizième trophée va donc garnir les galeries du Palas des Glaces de Davos…

Pour le centième anniversaire de la Spengler Cup, une première aura lieu aujourd’hui midi à Davos: pour la première fois dans la longue histoire du tournoi, la finale opposera le HC Davos et le leader du championnat tchèque, le Dynamo Pardubice, à partir de 12h10.

Les deux équipes se sont qualifiées hier en demi-finale de manière tout aussi dramatique et avec le même résultat. Le HC Davos n’a réussi à battre Frölunda Göteborg 4 à 3 qu’après 51 secondes de prolongation grâce à Henrik Haapala. Matej Paulovic de Pardubice a fait la décision contre l’équipe du Canada à 38,4 secondes de la fin du temps réglementaire, alors que les Tchèques étaient menés 1-3 jusqu’à la 57e minute.

Le Dynamo Pardubice voulait absolument participer à la Coupe Spengler cette année, car le club fête son 100e anniversaire. Il n’est pas nécessaire d’être prophète pour constater que les Tchèques souhaitent parachever ce jubilé en remportant le trophée. Dans l’équipe tchèque, l’entraîneur Vaclav Varada et l’attaquant Robert Kousal ont tous deux un passé avec le HCD. Varada a remporté la Coupe Spengler et le championnat suisse avec Davos lors de la saison 2006/07. Kousal a attaqué pour le club grison de 2016 à 2018. A cela s’ajoute un troisième: l’actuel scout de Pardubice, Petr Sykora, a fait partie des meilleurs buteurs lors des titres de champion du HC Davos en 2009 et 2011. La dernière équipe tchèque à avoir remporté le trophée est Dukla Jihlava, en 1982.

Le record de victoires à la Coupe Spengler est détenu par l’équipe du Canada avec 16 titres. Le HC Davos pourrait rejoindre les Canadiens aujourd’hui en cas de succès en finale. La dernière victoire de Davos dans ce tournoi remonte déjà à douze ans. Le 31 décembre 2011, le HCD avait battu le Dinamo Riga 3 à 2 en finale. Les buts de l’équipe locale avaient alors été inscrits par Gregory Sciaroni, Petr Sykora et Pavel Brendl. Aucun joueur de l’équipe actuelle du HCD n’a participé à la Coupe Spengler 2011. Cette saison-là, Andres Ambühl jouait pour les ZSC Lions, Marc Wieser pour le HC Bienne. Ambühl a remporté deux fois la Spengler avec le HCD : en 2004 et en 2006.

Enzo Corvi, le centre davosien, s’attend à une finale très disputée aujourd’hui. «Pardubice dispose d’une équipe incroyablement forte. Les Tchèques sont forts défensivement. Ils comptent dans leurs rangs de nombreux joueurs de grande taille et sont également très bons sur le plan du jeu», explique le joueur de centre. Lors de la préparation de la saison, le HCD avait perdu un match test 1-5 contre Pardubice en août dans le Süd-Tyrol. «Nous avons tiré les leçons de cette défaite. Nous devons nous montrer très physiques contre Pardubice. Nous verrons alors ce qui en ressortira», estime Corvi.

(Source: Spengler Cup Davos)

30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Voulez-vous être averti(e) pour les nouvelles actualités? OUI NON