COUPE STANLEY – Il reste deux chances à Florida. C’est pour cette nuit?

COUPE STANLEY – Il reste deux chances à Florida. C’est pour cette nuit?

Source: NHL Media

Grâce aux grandes performances des joueurs vedettes Matthew Tkachuk et Connor McDavid, les Panthers et les Oilers s’affrontent dans le sixième match de la finale de la Coupe Stanley cette nuit.

  • Les prouesses de Tkachuk ne se limitent pas à la feuille de pointage – il est connu pour mettre la main à la pâte dans les moments importants des séries éliminatoires et c’est exactement ce qu’il a fait mardi lorsqu’il a effectué un plongeon désespéré pour empêcher la rondelle de pénétrer dans le filet de la Floride alors que le gardien de but était retiré.
  • Pendant ce temps, McDavid a tout fait pour maintenir les aspirations de son équipe au championnat, y compris plusieurs efforts de mise en évidence. Après avoir marqué quatre points dans le cinquième match (2-2-4) pour renvoyer la série à Rogers Place, le capitaine des Oilers a déclaré aux journalistes que la mentalité de son club avant le match était de « les ramener en Alberta […]. Les obliger à prendre un avion de plus, un vol de plus ».
LA TROISIÈME FOIS SERA-T-ELLE LA BONNE?

Pour la troisième fois consécutive, les Panthers veulent quitter la glace de Rogers Place avec la première Coupe Stanley de la franchise et réaliser un exploit rarement accompli par l’opposition. Seule une équipe autre que les Oilers a remporté la Coupe à Edmonton : Carter Verhaeghe et le Lightning, rival de l’État, ont patiné autour de Rogers Place avec la Coupe après avoir battu les Stars dans la bulle du site neutre de 2020.

  • Matthew Tkachuk (6-16-22) et Aleksander Barkov (7-14-21) sont respectivement premier et deuxième marqueurs de l’équipe en cette fin de saison et occupent les mêmes positions sur la liste de la franchise pour les passes décisives en une année de séries éliminatoires. Tous deux visent le record de Tkachuk pour les points en une saison (24 en 2023).
  • Tkachuk et Barkov sont deux des 16 Panthers qui ont joué dans chacun des sept matchs potentiellement décisifs depuis le début de la saison. N’importe lequel des 16 qui patineront vendredi égalera le plus grand nombre de matchs potentiellement décisifs en une saison parmi les joueurs actifs (pour les patineurs et les gardiens de but).
  • Tkachuk (1-6-7 en 7 GP) a établi les records du club pour le plus grand nombre de passes et de points dans des matchs potentiellement décisifs pour les séries au cours d’une année de séries éliminatoires. Ses sept points dans ces matchs sont à égalité avec Evan Bouchard (0-7-7 en 3 GP) pour le plus grand nombre de points dans la LNH en 2024.
  • Les deux points de Tkachuk dans le cinquième match l’ont placé à égalité avec Verhaeghe pour le plus grand nombre de performances à plusieurs points dans des matchs potentiellement décisifs dans l’histoire du club (4). Tkachuk est le seul joueur à avoir réalisé des performances consécutives de plusieurs points dans des matchs potentiellement décisifs d’une série (matchs 4-5 en 2024 R1).
« ONE MORE FLIGHT »

Non seulement les Oilers et les Panthers ont pris « un vol de plus » pour retourner à Edmonton pour le match 6, mais vendredi, ils ont aussi l’occasion d’ajouter une autre jambe à la finale alors que Connor McDavid et Evan Bouchard tentent d’aider Edmonton à devenir la première équipe en près de 80 ans à remporter trois victoires tout en faisant face à l’élimination dans la série de championnat.

  • Onze des 42 points de McDavid, leader de la Ligue cette année, ont été marqués en finale de la Coupe Stanley (3-8-11 en 5 GP), soit deux de moins que le record pour une seule série de championnat (établi par Wayne Gretzky en 1988, avec ses 3-10-13, dont deux passes, enregistrés dans le concours suspendu).
  • Les huit points de McDavid au cours des deux derniers matchs (3-5-8) sont les plus importants jamais obtenus lors d’une élimination en finale. McDavid n’est plus qu’à une longueur du record de la LNH pour le nombre de points en carrière face à l’élimination en finale, derrière Jean Béliveau (2-7-9 en 9 matchs de 1954 à 1971) et Brian Propp (4-5-9 en 8 matchs de 1980 à 1991).
  • McDavid a accumulé 11 points en quatre matchs (3-8-11) alors qu’il faisait face à l’élimination cette saison – un total égalant le record de la LNH pour le plus grand nombre de points en une année de séries éliminatoires.
  • McDavid et Bouchard (1-8-9 en 4 matchs) ont chacun obtenu huit mentions d’aide lorsqu’ils ont fait face à l’élimination cette saison, ce qui constitue un record de la LNH, à égalité avec deux autres joueurs : Adam Fox (2-8-10 en 5 matchs ; 2022 avec NYR) et Doug Gilmour (2-8-10 en 3 matchs ; 1993 avec TOR). Bouchard et Fox sont les seuls défenseurs à avoir obtenu au moins neuf points dans ce scénario au cours d’une année de séries éliminatoires.
  • McDavid a besoin d’un point pour le reste de la série afin d’égaler Patrick Kane (2-7-9 en 2014 CF ; 3 GP) pour le plus grand nombre de points face à l’élimination dans une série. Ses cinq passes décisives depuis le quatrième match sont à égalité pour le plus grand nombre dans cette situation en finale et deux de moins que le point de référence de Kane pour toutes les séries.
30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Est-ce que vous désirez être averti(e) par notification pour les nouvelles actualités?
Oui, très volontiers Non merci