GENÈVE – Valtteri Filppula: «Ça fait longtemps que je n’ai pas joué contre une équipe de Liiga»

GENÈVE – Valtteri Filppula: «Ça fait longtemps que je n’ai pas joué contre une équipe de Liiga»

Valtteri Filppula (GSHC) - Photo: Laurent Daspres/Freshfocus
Par Lassi Seppä / CHL (extraits)

Genève-Servette a entamé son retour en Champions Hockey League après une pause de huit ans par une très solide série de trois succès en quatre matches. L’expérimenté attaquant Valtteri Filppula a été l’un des leaders de l’équipe qui a remporté son premier titre national la saison dernière et a entamé sa troisième saison avec le club genevois.

«Je pense que nous avons bien joué», estime le vétéran de 39 ans, «Les matches se sont enchaînés rapidement et il n’y a pas eu beaucoup de matches de préparation à jouer. La CHL a été une expérience rafraîchissante, en voyageant et en jouant contre des équipes de différentes ligues. Ce sont des matchs différents».

Bien qu’ils comptent désormais neuf points et qu’ils soient sur une série de trois victoires, les champions de Suisse en titre ont donc été surpris par le HC Innsbruck de l’ICE lors de la première journée, s’inclinant 5-2 dans les Alpes autrichiennes. «Nous avons bien commencé, mais nous n’avons pas pu marquer par la suite», reprend Filppula. «Mais faire bonne figure dans la CHL fait partie de nos objectifs pour cette saison. Notre but principal est de réussir dans la Ligue nationale, mais où que nous jouions, l’objectif est de toujours faire de notre mieux!»

Filppula a connu le succès en club et au niveau international. Ce vétéran de la NHL a remporté la Coupe Stanley, a été le capitaine de l’équipe de Finlande qui a remporté sa première médaille d’or olympique à Pékin et a guidé la Finlande vers la victoire au Championnat du monde sur sa glace l’année dernière. Pourtant, il veut continuer à gagner. Il sait également que de bons résultats sur les patinoires internationales pourraient s’avérer très importants pour Genève.

«Réussir dans la CHL est quelque chose que j’aimerais et qui serait excellent pour l’organisation et l’équipe», a commenté l’attaquant. «Dans les matchs de championnat, mes coéquipiers ne voient que des équipes suisses, mais maintenant ils peuvent voir les meilleurs clubs de toute l’Europe. Pour notre équipe, c’est une bonne chose de pouvoir comparer notre niveau».

«J’ai apprécié de passer du temps avec les gars»

Il faut dire que Filppula a beaucoup voyagé au cours de sa carrière et voit des similitudes dans les déplacements ppar rapport à l’époque où il jouait en NHL. «Jusqu’à présent, les déplacements ressemblent beaucoup à ceux que j’effectuais en Amérique du Nord, car nous prenons souvent l’avion. Une fois sur place, c’est comme d’habitude : on arrive à l’hôtel, on va dîner quelque part et le lendemain, c’est le jour du match. Après le match, nous partons pour notre prochain match ou nous rentrons en Suisse».

Filppula lui-même a délivré trois passes décisives lors des quatre premiers matches de la saison dans la CHL, mais ses compatriotes Sakari Manninen, Teemu Hartikainen et le défenseur Sami Vatanen ont eu beaucoup d’autres possibilités de marquer des buts. «En début de saison, nous avons essayé de mettre notre jeu en place le plus rapidement possible. Nous avons beaucoup de potentiel offensif, mais nous nous sommes aussi concentrés sur la défense. C’est à partir de là que nous pouvons créer de l’offensive».

«En général, dans les séries éliminatoires, ce sont ceux qui défendent le mieux qui s’en sortent le mieux. Une fois que la partie défensive du jeu est en ordre, le jeu offensif se construit sur cette base. C’est aussi comme cela que nous envisageons le jeu ici», confie-t-il.

«Être innovant est certainement positif»

Le joueur de 39 ans a tout vu en matière de hockey sur glace. Pourtant, il pense que l’introduction de nouveaux éléments dans le jeu (réd.: lorsqu’un but est marqué en supériorité numérique, le joueur puni ne revient pas au jeu) est bien accueillie, mais pas sans réserve. «Intéressant est peut-être le bon mot, être innovant est certainement positif, alors nous devons juste voir si c’est mieux que ce à quoi nous sommes habitués. Personnellement, avec les quelques matchs que nous avons joués, il est encore trop tôt pour dire avec certitude quel sera l’impact des nouvelles règles».

«Nous jouons plutôt bien dans la CHL, mais dans notre propre ligue, nous avons encore une grande marge de progression», admet Filppula. «L’objectif est d’améliorer notre jeu en même temps que nos adversaires améliorent le leur. Ce soir on joue à Pardubice et il nous restera un match à Rauma. Personnellement, ce sera bien de visiter la Finlande et de jouer contre une équipe finlandaise. Cela fait longtemps que je n’ai pas joué contre une équipe de Liiga», a conclu Filppula.

(Source: CHL) Pour lire l’article dans son intégralité (en anglais), cliquez ici!

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci