LAUSANNE – Jason Fuchs: «Quand on joue ensemble, on est difficile à battre»

LAUSANNE – Jason Fuchs: «Quand on joue ensemble, on est difficile à battre»

Jason Fuchs (Lausanne) devance le Zougois Jan Kovar - Photo: KEYSTONE/Jean-Christophe Bott/Archives

Hier soir, le Lausanne HC a effacé son surprenant revers à domicile face à Rapperswil (2-4, après une série de 20 poits acquis sur 21 possibles) en gagnant à la Gottardo Arena. Un dis-huitième succès saisonnier qui lui permet de regarder toujours plus haut au classement. Aujourd’hui, le LHC est quatrième, à trois points du podium (avec un match de plus que Gottéron, troisième). La tête du classement? À dix points, la deuxième place à cinq.

C’est dire que tout va bien chez les Lions qui ont retrouvé une stabilité impressionnante après leur parcours des plus cahotique de l’exercice 2022/23. Lausanne plutôt fort, actuellement, mais qui devient gentiment aussi une équipe à battre. D’où les difficultés affichées hier contre Ambrì-Piotta pour l’emporter. C’était un peu attendu, confie Jason Fuchs au sortir du match: «Ce n’est jamais facile de jouer ici. Durant le premier tiers, on a eu un peu de la peine, on a fait beaucoup d’erreurs, on a perdu beaucoup de pucks, ça ne nous a pas aidés. Les deuxième et troisième tiers étaient vraiment mieux et au final on a la victoire avec les deux points.»

On a eu l’impression que Lausanne n’était pas vraiment capable de varier son tempo…
Oui, ce n’était pas notre meilleur match, surtout si l’on regarde notre série des dernières rencontres. Il nous manquait un petit quelque chose, un petit peu d’énergie aussi. On a beaucoup joué dernièrement, il y a eu un long voyage, on a des gars qui sont un peu malades dans le vestiaire. Mais on a quand réussi à trouver des solutions face à ce Ambrì qui joue bien, cette année, qui a un système de jeu assez ch… à jouer. L’important, on a gagné.

Et que pense l’ancien joueur de Ambrì Jason Fuchs du Lausanne HC actuel?
Si on regarde la fin de saison de l’année passée et ce début de saison actuelle, il y a vraiment une bonne équipe. Il y a tout qui se met en place, il y a vraiment quatre lignes qui jouent bien. Si tout le monde joue vraiment et suit le plan de jeu à chaque match, je pense qu’on peut faire de belles choses. On a une bonne équipe sur le papier, quand on joue ensemble on est difficile à battre.

En partant à Lausanne durant l’été 2021, c’était un choix de vie…
Après mes quatre saisons à Bienne, Lausanne a représenté le changement dont j’avais besoin. J’ai pensé que le LHC était la bonne solution, je suis content, je m’y sens bien.

Surtout avec un septième homme sur la glace, à savoir son public…
Oui, cette année on a vraiment un bon public. On est difficiles à battre à la maison. C’est un de nos points forts, cette année, ça doit le rester jusqu’à la fin de la saison. On a un super-public… Ce soir, les supporters étaient aussi là au Tessin, c’est cool, ça nous fait du bien. On veut gagner pour amener encore plus de monde à la patinoire!

Un dernier mot sur… Régis? (ndlr: son père, ex-star de Lugano, mais aussi Ajoie, Berne ou La Chaux-de-Fonds)
Il me suit, il regarde beaucoup les matchs à la télévision. Il va voir des matchs de temps en temps lorsqu’ils ne sont pas trop loin de la maison. Oui, il suit beaucoup…


FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL