Le top de la Coupe selon la SIHF

Le top de la Coupe selon la SIHF

Les quarts de finale de la Swiss Ice Hockey Cup viennent de se terminer et les quatre demi-finalistes sont désormais connus. Si les rencontres ne se sont pas toutes jouées simultanément en raison de renvois dus à la pandémie de coronavirus, nous ne renonçons pas pour autant à l’élection de l’équipe de ce tour de Coupe.

Gardien : Daniel Manzato (Genève-Servette HC) 

Si pas moins de trois équipes ont signé un blanchissage lors de ces quarts de finale, la performance la plus impressionnante a été l’œuvre du gardien genevois Daniel Manzato. Le portier grenat a été l’homme du match lors de la victoire 1:0 après tirs au but contre le Lausanne HC. Grâce à ses innombrables parades, ce ne sont – une fois n’est pas coutume – pas lignes offensives qui ont été au centre de l’attention, mais surtout les gardiens. Son homologue lausannois Luca Boltshauser s’est en effet montré lui aussi très solide. Manzato étant toutefois sorti vainqueur de la séance de tirs au but, il mérite amplement cette nomination pour l’équipe de ce tour de Coupe.

Défenseur gauche : Mika Henauer (SC Bern)

Le SC Bern a fourni une prestation solide lors des quarts de finale en écartant le HC Ajoie, tenant du titre. Pour signer ce blanchissage, la défense a été l’atout principal des Bernois, à commencer par leur jeune talent Mika Henauer. Ce dernier a non seulement apporté une grande stabilité défensive, mais également joué un rôle décisif en attaque, en signant deux assists. Dès lors, il n’est guère étonnant que les Ours veuillent absolument conserver ce joueur du cru.

Défenseur droit : Ramon Untersander (SC Bern)

Ramon Untersander forme avec Henauer la première paire défensive du SCB. Les deux joueurs se complètent parfaitement, comme l’a clairement prouvé le match contre Ajoie. En défense, ils n’ont fait aucun cadeau. Si Henauer a activement contribué aux deux premières réussites bernoises, c’est Ramon Untersander qui a initié le troisième but décisif grâce à une passe magistrale. Par conséquent, il mérite lui aussi sa nomination dans l’équipe idéale des quarts de finale.

Ailier gauche : Sven Andrighetto (ZSC Lions) 

Les ZSC Lions ont sans aucun doute été les plus efficaces offensivement durant ces quarts de finale. Les Zurichois ont en effet pris le meilleur sur le SC Langenthal sur le score fleuve de 8:0, ne laissant pas la moindre chance à leur adversaire. L’homme du match a été le néo-Zurichois Sven Andrighetto, qui a non seulement engrangé deux points (un but et un assist), mais également contribué à de nombreuses actions offensives de grande qualité. La défense de Langenthal s’est montrée dépassée face à l’attaquant de l’équipe nationale, qui a été l’un des acteurs clés de la victoire des Lions.

Centre : Garrett Roe (ZSC Lions) 

Partenaire de ligne d’Andrighetto, Garrett Roe a lui aussi joué un rôle essentiel dans la qualification des ZSC Lions pour les demi-finales. L’Américain a une nouvelle fois prouvé sa valeur, comme en témoignent les trois points (un but et deux assists) signés contre Langenthal. Avec ses deux ailiers, il a régulièrement secoué la défense du représentant de Swiss League. Si son équipe continue sur cette lancée, il sera bien difficile pour n’importe quel adversaire de barrer la route des Zurichois.

Ailier droit : Christopher DiDomenico (HC Fribourg-Gottéron) 

Le HC Fribourg-Gottéron s’est hissé en demi-finale avec sa victoire 2:1 en Léventine face à Ambrì, rendue possible notamment grâce à leur attaquant Chris DiDomenico. Le Canadien a en effet contribué de manière décisive aux deux réussites fribourgeoises en signant un but et un assist, ce qui a fait de lui l’homme du match pour les Dragons, aux côtés du gardien Connor Hughes. Dans les rangs de Gottéron, DiDomenico est une source de danger permanente pour les défenses adverses.

Entraîneur : Mario Kogler (SC Bern) 

Une équipe capable d’éliminer le tenant du titre a visiblement pris les bonnes décisions. Face au HC Ajoie, Mario Kogler et ses hommes ont fait preuve de sérénité et de réalisme, ce qui leur a permis de tenir en échec les Jurassiens. Grâce à ce blanchissage, les Ours peuvent donc continuer de rêver d’une victoire en Coupe. Si ce scénario se réalisait, l’entraîneur intérimaire ajouterait très certainement quelques arguments en sa faveur.

Source: SIHF

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci