NATIONAL LEAGUE – Ce qu’il faut retenir de la semaine passée

NATIONAL LEAGUE – Ce qu’il faut retenir de la semaine passée

Calvin Thürkauf (Lugano) - Photo: PostFinance/KEYSTONE/Samuel Golay

Lausanne qui continue son impressionnante série victorieuse – et parallèlement son replacement spectaculaire dans la hiérarchie – sans l’ombre d’une polémique à venir, Gottéron qui retrouve son alignement de début de saison et qui regagne, Bienne et Rapperswil qui s’enfoncent au classement en même temps que leurs capacités à marquer des buts, les constats sont nombreux alors que chacun profite bien de ce début de semaine pour récupérer.

Trois matchs et trois victoires, seuls les ZSC Lions et Lausanne ont pu mettre de côté neuf points. Mais le résultat le plus spectaculaire est peut-être venu des Vernets où Genève-Servette est resté totalement aphone offensivement face aux SCL Tigers. Des Emmentalois qui ont aussi dompté les vice-champions de Suisse biennois, même si la courbe de forme des deux Romands semble diamétralement opposée. Le secret de l’équipe à Thierry Paterlini? La foi, tout simplement, qui gomme bien des limites. Et sans doute une stratégie défensive de haut-niveau qui peut vous garantit un minimum de succès dès le moment où votre discipline n’est pas prise en défaut.

En parlant de Bienne, on espérait que son élimination en Champions Hockey League lui permettrait de relever la tête. Pour l’intant, cela ne lui réussi pas trop bien puisque depuis son échec face à Färjestad, les Seelandais ont disputé cinq matchs et en ont perdu trois, dont les deux derniers à Zurich et donc contre Langnau. Trois buts marqués en deux matchs malgré pléthore de possibilités, c’est surtout dans la tête que ça se passe. Mais peut-être ne suffit-il pas seulement d’appliquer la méthode Coué et de répéter «on joue bien, on n’a pas de chance, ça va venir». Si la spirale négative continue, il faudra quand même penser à employer la manière forte.

Un peu comme pour Rapperswil dont certains éléments sont métamorphosés par leur participation européenne et carrément absents sur un plan national. Les résultats de la semaine passée? 1-6, 1-4, 0-4! Conséquence: un 13e rang au classement qui lui vaut aujourd’hui de devoir disputer un play-out contre Ajoie. Il est temps que la communication entre le staff des entraîneurs et l’équipe s’améliore, car les Saint-Gallois s’en vont en direction d’un échec retentissant que même une qualification pour les demi-finales de la CHL aura de la peine à masquer.

Enfin, l’échange entre Berne et Servette vendredi matin (Julius Honka à Genève, Marco Maurer au SCB) a provoqué quelques discussions, mais pas de changement fondamental auprès des «bénéficiaires». Honka n’a pas permis au GSHC d’éviter un nouveau revers à domicile et Berne a été fessé 0-7 à Davos.

Tout ça fait bien l’affaire du HC Thürkaf. Actuellement, l’attaquant des Bianconeri est le patron d’une phlange qui est en position flatteuse: sixième et seulement vaincu la eemaine passée par un Lausanne irrésistible. Une projection sur les prochaines rencontres à disputer par les Tessinois (Zurich, Langnau, Kloten, Fribourg, Ajoie) nous permet de croire qu’un renforcement de son classement n’est pas à exclure.

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL