NATIONAL LEAGUE – Finale (7/7): dixième titre pour Zurich, trop fort à la maison

NATIONAL LEAGUE – Finale (7/7): dixième titre pour Zurich, trop fort à la maison

Photo: PostFinance/KEYSTONE/Patrick B. Kraemer
Finale (Bof7) – Acte VII

Swiss Life Arena (Zurich), 12’000 spectateurs. – Arb.: Lemelin, Wiegand, Fuchs, Obwegeser.

BUTS (SOG: 42-26)
39:16 Fröden (Lammiko) 1-0
46:57 Lammikko (Sigrist) 2-0

Dès le coup d’envoi, les Zurichois imposent un rythme effréné dans la partie. Il faudra attendre près de huit minutes pour voir Lausanne adresser son premier tir cadré. Le «Zett», lui, avait déjà tenté sa chance au rythme d’un tir à la minute. Mais fondamentalement, les ZSC Lions ne se sont pas créés de très grosses occasions. La loi statistique ne fait pas tout (19 tirs 6 pour Zurich après 20 minutes), un peu la faute à Denis Malgin ou Nicolas Baechler qui se créent les meilleures possibilités.

Petit à petit, Lausanne a trouvé son rythme, s’est même autorisé à jouer un peu plus haut et crée le danger devant la cage de Simon Hrubec. Petit frisson parmi les 12’000 spectateurs recensés: deux occasions vaudoises pour Jason Fuchs et Ken Jäger, mais encore beaucoup plus embêtante la sortie définitive de Denis Malgin pour apparemment une blessure au bas du corps. On reverra le topscorer des Zurichois, mais uniquement sur le banc, solidaires de ses coéquipiers.

Powerplay lausannois en début de 2e tiers, mais aucun but. Une des rares possibilités, en fait, de donner à la partie une tournure différente. Car Zurich joue vite et bien, contrôle la zone neutre, et va ouvrir la marque par Jesper Fröden à 43 secondes de la 2e sirène. Ça fait mal! Et à trois secondes de la même sirène, Fröden croit avoir réalisé le doublé, mais une obstruction sur Connor Hughes était trop évidente pour que les directeurs de jeu n’hésitent pas à valider le coach-challenge demandé par Geoff Ward.

Le jeu s’était toutefois un peu équilibré dans la 2e période, de quoi lisser encore croire à un retour lausannois. Mais Zurich, c’est du costaud lorsqu’il s’agit de contrôler un match décisif. Alors oui, Lausanne s’est montré plus actif offensivement dans ce qui allait être le dernier tiers de la saison, mais les Zurichois ont aussi déployé des trésors défensifs que les Vaudois n’ont jamais su contourner. Et on assuré leur succès par Juho Lammiko (engagé sur les deux buts ce soir) à la 47e minute…

À 3 minutes de la fin, Hughes quittait ses filets, Lausanne donne ses derniers coups de patins appuyés, Zurich qui ne prend aucun risque. Et les ZSC Lions, après avoir archidominé Bienne et Zoug, s’en sort en sept matchs face à des Lausannois qui n’auront rien pu faire contre le favori logique du championnat. Quinzième victoire de suite à la maison pour Marc Crawford et ses hommes, du beau travail, mais dans la douleur sur la fin.

Contre toute attente, Lausanne est parvenu à emmener Zurich dans un 7e match de finale de Playoffs. Une ultime rencontre qui nommera le vainqueur de la saison 2023/24 de National League.

C’est la finale des finales, au bout de celle-ci le Graal. Dans une dernière série à couper le souffle, le LHC et le ZSC sont au coude à coude et vont devoir se départager dans un match 7 qui s’annonce palpitant. Une rencontre difficile à pronostiquer puisque certains critères entrent en faveur des deux formations.

Du côté des Zurichois, c’est avant tout le schéma de cette finale qui va parler en leur faveur. En effet, sur 6 matchs disputés, les 3 remportés l’ont été à domicile. La Swiss Life Arena semble imprenable depuis plusieurs semaines et c’est ici que se déroule le dernier duel pour la National League. Une finale est toujours indécise mais avoir le soutien de son public, dans son arène, est un plus indéniable dans ce genre de rencontre. A noter que la dernière défaite de Zurich à domicile remonte au 20 Janvier, face à Kloten. 

Entrer dans la légende

Si le Lausanne HC n’a pas l’avantage de la glace, il peut tout de même compter sur un autre critère : la surprise. Qui aurait cru le 18 avril dernier que le LHC allait renverser Zurich une première fois, avant de réitérer la performance par deux fois. Peu de personnes ont misé sur un scénario de finale pareil et c’est ce qui va jouer en faveur des Lausannois. D’autant plus quand on sait que Lausanne n’a jamais été aussi proche, en 102 ans d’existence, de remporter la National League. 

Vous l’aurez compris ce match n’a rien d’ordinaire et il est donc difficile d’y voir une équipe sortir du lot. Afin de savoir qui l’emportera, il faudra donc attendre la rencontre entre Zurich et Lausanne, ce soir dès 20h00. 

Théo Ganiage

30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Voulez-vous être averti(e) pour les nouvelles actualités? OUI NON