NATIONAL LEAGUE – Tim Bozon propulse le LHC vers la victoire

NATIONAL LEAGUE – Tim Bozon propulse le LHC vers la victoire

Toni Rajala (Bienne) et Antti Suomela (Lausanne) sont restés muets ce soir - Photo: PostFinance/KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi
Saison régulière

vaudoise aréna (Lausanne), 7’528 spectateurs – Arb.: MM. Kohlmüller, Hebeisen, Burgy et Gnemmi.

Buts: 09:21 Bozon 1-0; 17:35 Bachofner (Tanner) 1-1; 21:06 Jäger (Bozon, Raffl) 2-1; 26:33 Bozon (Raffl) 3-1; 55:42 Riat (Fuchs) 4-1; 56:09 Yakovenko (Bachofner) 4-2; 59:59 Raffl (EN) 5-2.

Les Biennois connaissent l’importance de l’enjeu et prennent les choses en mains au coup d’envoi. Les premières possibilités sont seelandaises d’ailleurs, mais Kevin Pasche s’est montré très efficace et rassurant dans ses interventions. Et quand Tim Bozon a ouvert la marque (10e) pour le LHC, les Biennois pouvaient s’en mordre les gants: l’arrière-garde des visiteurs a paru (très) lente sur le Lausannois.

Un mauvais coup mais sans influence sur un moral qui n’a pas chancelé comme on aurait pu le craindre. Dans tous les cas les hommes de Petri Martikainen ont cherché immédiatement l’égalisation. Ils y sont parvenus à la 18e minute par la grâce d’un Jerome Bachofner (son 2e but seulement cette saison), mais quand il le fait, il le fait bien. Demandez aux deux arrières vaudois mis dans le vent sur l’accélération du Biennois.

Bien sûr, Lausanne ne pouvait pas laisser passer l’affront et est revenu dominant dans le deuxième tiers. Tombe logiquement le 2 à 1 signé Ken Jäger (avec Bozon à la passe), aurait dû aussi tomber le 3-1 si les Lions avaient un tantinet amélioré leur powerplay durant la pause internationale. Même une double pénalité n’aura aucun effet au tableau d’affichage.

Les deux buts d’écart, justifiés (Bienne n’a tiré que trois en direction de Pasche dans le tiers), allaient tout de même tomber sur une erreur de Yannick Rathgeb. Et l’homme de la soirée, Bozon, s’en est allé battre Harri Säteri proprement. Le portier biennois qui allait encore s’incliner sur ce qu’on croyait être le 4-1 de Lawrence Pilut, mais petri Martikainen a en fin nez d’utiliser un coach-challenge. Un sursis en fait puisque suite à une nouvelle double supériorité numérique (Fabio Hofer et Robin Grossmann), Damien Riat allait détruire les derniers espoirs adverses… à 5 contre 5. Le LHC, encore une fois, est resté muet en situation spéciale.

Aleksandr Yakovenko a réduit le score une demi-minute plus tard , dans la sirène (59:59) Michael Raffl a scellé le score final. Avec ce succès 5 à 2, le Lausanne HC peut maintenant regarder sereinement vers le haut.

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci