NATIONAL LEAGUE – QF (7/7): Gottéron passe, mais Lugano a été un adversaire de qualité

NATIONAL LEAGUE – QF (7/7): Gottéron passe, mais Lugano a été un adversaire de qualité

Photo: PostFinance/KEYSTONE/Anthony Anex
Quarts de finale – Acte VII

BCF Arena (Fribourg), 9’095 spectateurs. – Arb.: MM. Borga, Hebeisen, Schlegel, Wolf.

Buts (SOG: 32-35 )
17:35 Mottet (Sörensen) 1-0
21:57 Bertschy (Schmid, Jecker) 2-0
24:28 Carr (Thürkauf / SH1) 2-1
30:28 DiDomenico (Bertschy, Sörensen / PP1) 3-1
39:26 Thürkauf (Joly) 3-2
58:42 Bertschy (De la Rose / EN) 4-2

Série: Fribourg gagne la série 4-3.

Sans un gardien de grande classe, on n’arrive à rien au temps des playoffs. Fribourg-Gottéron aurait pu se prendre les pieds dans le tapis tessinois, mais en fin de course, c’est bien Reto Berra qui a gagné son duel à distance avec Niklas Schlegel. De peu, mais suffisamment pour propulser Gottéron en demi-finales. Bien sûr, le cerbère des Dragons n’est pas seul mais c’est bien lui qui a sauvé la baraque au plus fort de la pression luganaise, admirablement défendu aussi par des Dragons qui ont su se faire modestes pour tenir le coup.

Car il fallait être fort pour sortir ce HC Lugano retrouvé depuis le match No 3. L’histoire retiendra que la formation de Luca Gianinazzi a payé ses errements des deux premiers duels et la mise sous l’éteignoir de son premier trio. Mais lorsque ce dernier a enfin trouvé la clé pour limiter le champ d’action défensif du 4e bloc des Fribourgeois, c’est toute la série qui s’en est trouvée bousculée.

Ce soir, Gottéron a eu beaucoup de peine à rentrer dans le match. Il a fallu une interruption de jeu pour passer un peu de pub à la télévision pour que Christian Dubé remette les esprits en place. Aussitôt dit, aussitôt fait: Kiki Mottet inscrivait le 1 à 0 en profitant d’un Schlegel privé de sa crosse. Puis le 2 à 0 de Christoph Bertschy a conforté les Dragons dans leur supériorité mathématique. On venait d’entamer la deuxième période.

Par contre, ce Gottéron-là nous a paru moins rassurant (et rassuré) lorsqu’il concéda très vite le 2 à 1 en… infériorité numérique (25e, Daniel Carr). Pas le genre de la maison et il fallait que ça arrive lors de la rencontre la plus importante de la saison! Mais en matière de situations spéciales, c’est encore une fois un cinq contre quatre local qui allait (un peu) détendre l’atmosphère. Chris DiDomenico redonnait deux longueurs d’avance à Gottéron juste après la mi-match. Allait-il encore falloir gérer la tornade tessinoise qui, immanquablement, allait s’abattre sur la BCF Arena. La faute – peut-être – à un petit moment de déconcentration que Calvin Thürkauf exploita pour que Lugano revienne dans le match à 34 secondes de la deuxième sirène.

Et c’est là qu’intervint Berra et ses parades salvatrices. Celui-ci détourna les douze tentatives cadrées des Luganais, ses coéquipiers restèrent concentrés sur leurs tâches défensives (seulement 4 essais dans le 3e tiers en direction de Schlegel) en effaçant notamment quatre minutes consécutives d’infériorité numérique (Benoît Jecker s’est pris deux fois deux minutes pour une crosse haute à la 53e minute) et les Dragons tinrent le coup jusqu’au bout, avec le 4-2 de Bertschy dans la cage vide pour un beau doublé.

Ce vendredi, les Fribourgeois auront congé, auront deux entraînements légers samedi et dimanche… et repartiront au front lundi soir déjà. Reste à voir samedi soir contre quel adversaire!

30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Est-ce que vous désirez être averti(e) par notification pour les nouvelles actualités?
Oui, très volontiers Non merci