NATIONAL LEAGUE – SF (1/7): Bykov donne la victoire aux Dragons

NATIONAL LEAGUE – SF (1/7): Bykov donne la victoire aux Dragons

Tim Bozon et Marcus Sörensen - Photo: PostFinance/KEYSTONE/Peter Schneider
Demi-finale /Bof7) – Acte I

BCF Arena, 9’095 spectateurs. – Arb.: MM. Borga, Piechaczek, Schlegel, Wolf.

Buts (SOG: 24-24 )
12:05 Pilut (Jäger, Raffl) 0-1
21:29 Gunderson (DiDomenico, Sörensen / PP1) 1-1
43:44 Bykov (Dufner, Schmid) 2-1

Série: Fribourg mène 1-0.

Si l’on sait que plus de 20’000 demandes de billets ont été adressés au secrétariat de Gottéron depuis vendredi passé, on imagine sans problème l’ambiance autour de ce derby. Mais les 9’095 spectateurs de la BCF Arena, majoritairement fribourgeois bien sûr, ressortent perplexes d’un premier tiers pas vraiment maîtrisé par des Dragons qui se compliquent la vie. Jouer plus simple aurait engendré moins de pertes de pucks. Et Kevin Pasche, bon pour son premier match depuis longtemps, accorde quelques rebonds qui auraient mérité meilleur traitement fribourgeois.

Le LHC fait le match qu’on attendait de lui, discipliné défensivement et prêt à sauter sur toutes les occasions. Et comme nous nous y attendions un peu, la délivrance vaudoise est venue d’une accélération de Michael Raffl. Dans la désorganisation défensive fribourgeoise qui a suivi, Lawrence Pilut pouvait marquer d’un back-hand dans le filet déserté par Reto Berra.

L’égalisation des Dragons allait tomber très vite en début de 2e tiers suite à un accrochage signé Théo Rochette. À 5 contre 4, Ryan Gunderson trompe Pasche. De quoi à nouveau émoustiller le LHC qui s’est mis à pousser de plus en plus fort. Résultat: deux poteaux et surtout un LHC se heurtant à un Berra des grands soirs qui leur a refusé de façon assez incroyable (arrêt avec le gant dans son dos) de reprendre l’avantage.

Dans le dernier tiers-temps, le jeu s’équilibre, le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. C’est Andrei Bykov qui allait dévier victorieusement un essai de Mauro Dufner pour le 2 à 1. Une réussite vivement contestée par Geoff Ward qui a vu un hors-jeu au début de l’action. Il faudra très longtemps pour que les arbitres se décident à finalement valider le but. Lausanne survivra à la pénalité infligée pour le coach-challenge perdu et Berra a fait le reste du travail (il a détourné 12 tirs dans l’ultime période). Fribourg entame bien sa demi-finale, mais on a la confirmation que Lausanne sera très très dur à battre quatre fois.

Après une saison régulière historique, le Lausanne Hockey Club retrouve les demi-finales de National League pour la première fois depuis la saison 2018/19 et sera opposé à Fribourg-Gottéron, le dauphin des ZSC Lions après 52 matchs. Si Lausanne a éliminé Davos en spet matchs, il en a fallu tout autant aux Dragons pour écarter le HC Lugano. La meilleure attaque de saison régulière n’a pas déçu dans cette première série de playoffs avec pas moins de 20 buts marqués en cumulé. Une efficacité devant le but qui viendra affronter la solidité défensive des Lions dès cet acte I à la BCF Arena.

Plusieurs duels seront à suivre dans cette série en commençant par les deux portiers. Joueurs du HC Fribourg-Gottéron la saison passée, Connor Hughes (s’il joue) retrouvera son ancien public de la Vaudoise aréna, mais également son ancien coéquipier Reto Berra. Le taux d’arrêts du gardien fribourgeois est pour l’instant meilleur avec 93,3% contre 91,7% pour Hughes. Sur ce plan-là, Gottéron semble partir avec un petit avantage.

Niveau offensif, la première ligne lausannoise semble avoir retrouvé son efficacité avec trois hommes en forme dont, Antti Suomela (7 points, s’il se remet de la charge infligée par Sven Jung), Jiri Sekac (4 points) et Théo Rochette (6 points). Face à eux, la première ligne de Christian Dubé est elle aussi impressionnante, avec Marcus Sörensen (8 points), Lucas Wallmark (6 points) et Killian Mottet (5 points). Mais les quatre blocs des deux clubs ont trouvé un équilibre qui rend redoutable tout joueur à vocation offensive.

Défensivement, à Fribourg, il y a beaucoup d’expérience mais un peu moins de vitesse qu’à Lausanne. Lors de la saison régulière, la défense fribourgeoise était la troisième meilleure derrière celles des ZSC Lions et Davos. Dans le camp des Vaudois, la solidité défensive est très marquée cette saison, sans pour autant nuire aux qualités offensives de certains arrières. Lausanne est souvent dangereux depuis ses bases.

Cette saison, les Dragons ont battu trois fois les Lausannois, à chaque reprise par le plus petit écart (3-2 OT, 1-2 OT, 4-3), tandis que les hommes de Geoff Ward s’imposaient 6-3. Dans ces duels directs, Lausanne a eu plus d’occasions que les Dragons à 5 contre 5 dans trois des quatre matches. La dernière fois que les deux équipes se sont rencontrées en playoffs, c’était en quarts de finale en 2022 (4-1 pour Fribourg).

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off - derniers résultats
18 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC
4
2
ZSC Lions
Play-off - au programme
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions
-
-
Lausanne HC

voir le tableau des play-off

NL / SL / MHL / WL / U20

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci