NHL – Ce qu’il faut savoir sur le kick-off, la nuit prochaine

NHL – Ce qu’il faut savoir sur le kick-off, la nuit prochaine

Connord Bedard (CHI) - Photo: Cap/NHL

Le calendrier de la saison régulière 2023/24 de la LNH débutera cette nuit avec un affrontement  » Sun Belt  » entre les Predators et le Lightning, se poursuivra avec un match entre les Blackhawks et les Penguins qui pourrait voir Connor Bedard faire ses débuts dans la LNH contre Sidney Crosby, et se terminera par une soirée de levée de la bannière de la Coupe Stanley à Las Vegas alors que les Golden Knights et les Kraken s’affronteront dans un match entre les deux clubs les plus récents de la LNH.

UN DÉPART PRÉCOCE
  • Avec la mise au jeu des Predators et du Lightning à 17h30 ET à Tampa, la saison 2023/24 sera la sixième à avoir un match le jour de l’ouverture avec une heure de début prévue avant 18 heures locales (également 2020-21, 2012-13, 2007-08, 1988-89 et 1972-73).
LE MATCH N°1 POUR BEDARD?
  • Connor Bedard pourrait faire ses débuts très attendus dans la LNH avec les Blackhawks contre Sidney Crosby et les Penguins le 10 octobre – un match qui pourrait mettre en vedette trois choix numéro 1 : Bedard (2023), Crosby (2005) et le nouvel attaquant de Chicago Taylor Hall (2010). Bédard serait le troisième choix numéro un consécutif à affronter un autre choix numéro un à ses débuts dans la Ligue, après Juraj Slafkovsky (2022) de Montréal et Owen Power (2021) de Buffalo, qui ont tous deux affronté le tandem torontois de John Tavares (2009) et Auston Matthews (2016) à leurs débuts respectifs dans la LNH. En tout, Bédard serait le 19e choix numéro 1 à affronter un autre choix de premier plan à ses débuts dans la LNH.
  • Bédard pourrait devenir le 10e choix numéro 1 actif à avoir un autre joueur de premier plan comme coéquipier à ses débuts dans la Ligue. Ce serait la sixième fois que Hall patinerait aux côtés d’un autre choix numéro 1 lors de ses débuts dans la Ligue, après Ryan Nugent-Hopkins (9 octobre 2011), Nail Yakupov (20 janvier 2013), Connor McDavid (8 octobre 2015) avec les Oilers, ainsi que Nico Hischier (7 octobre 2017) et Jack Hughes (4 octobre 2019) avec les Devils. Jusqu’à présent, Hall a été coéquipier à un moment ou à un autre avec six choix numéro 1 (également Rasmus Dahlin avec BUF).
REMAKE DE LA FINALE DE LA COUPE STANLEY
  • Les Panthers et les Golden Knights se rencontreront le 23 décembre pour la première fois depuis le cinquième match de la finale de la Coupe Stanley. Depuis 1927/28 (après que la LNH ait pris le contrôle exclusif de la compétition de la Coupe Stanley), le champion en titre a une fiche de 53-33-6 lors de sa première rencontre contre le finaliste la saison suivante (finaliste : 34-50-8), y compris une marque de 7-3-0 dans les 10 dernières (finaliste : 3-5-2).

LA DEUXIÈME SOIRÉE DE LA SAISON COMPREND UN PROGRAMME DOUBLE DE LA TNT ET TOUTES LES ÉQUIPES CANADIENNES SUR SPORTSNET

  • Après avoir joué à Pittsburgh le soir de l’ouverture, les Blackhawks se rendront à Boston pour jouer contre les Bruins et le buteur de 61 buts David Pastrnak. En 2022/23, Pastrnak est devenu le septième joueur de l’histoire de la LNH à enregistrer plus d’une fois quatre points lors du match d’ouverture de la saison de son équipe (également en 2016/17) ; Peter Stastny est le seul joueur de l’histoire de la Ligue à avoir réalisé trois performances de ce type (1982/83, 1987/88 et 1988/89).
  • Lors de la 2e soirée, ce sera la première fois dans une saison que les sept clubs basés au nord du 49e parallèle seront en action le même jour. Ce sera la 74e journée depuis 2011/12 (lorsque les Jets actuels ont commencé à jouer à Winnipeg) à présenter les sept clubs canadiens en action – et l’une des 16 instances prévues pour la saison 2023/24.
EN EXTÉRIEUR

La saison 2023/24 comprendra quatre matchs extérieurs : les Flames et les Oilers participeront à la 2023 Tim Hortons NHL Heritage Classic (29 octobre au Commonwealth Stadium), les Golden Knights et les Kraken disputeront la 2024 Discover NHL Winter Classic (1er janvier au T-Mobile Park) et une série de deux matchs de la 2024 Navy Federal Credit Union NHL Stadium au MetLife Stadium débutera avec les Flyers et les Devils (17 février) et se terminera avec les Rangers et les Islanders (18 février).

  • Il s’agira de la troisième saison avec au moins quatre matchs extérieurs en saison régulière, après 2016/17 (4) et 2013/14 (6).
  • Les quatre matchs extérieurs de saison régulière en 2023/24 porteront à 41 le nombre total de matchs de saison régulière de la LNH.
  • Les Kraken deviendront la 29e franchise différente à participer à un match en plein air.
  • Les Flyers participeront à leur sixième match en plein air, ce qui leur permettra d’égaler les Penguins et les Blackhawks pour le plus grand nombre de matchs en plein air parmi toutes les équipes. Les Rangers (5e), les Flames (3e), les Oilers (3e), les Devils (2e), les Golden Knights (2e) et les Islanders (2e) disputeront tous au moins leur deuxième match extérieur de la saison régulière.
  • Trois événements de premier plan présentent des matchs extérieurs pour la première fois (EDM vs. CGY, SEA vs. VGK et PHI vs. NJD). En incluant les matchs de 2023/24, ces compétitions de la Ligue ont donné lieu à 36 confrontations uniques.
  • Vegas sera la septième équipe à disputer un match en plein air en tant que championne en titre de la Coupe. Les autres : Red Wings (6-4 W au Winter Classic 2009), Blackhawks (5-1 W au Stadium Series 2014 & 6-1 L au Stadium Series 2016), Kings (2-1 W au Stadium Series 2015), Penguins (4-2 W au Stadium Series 2017) et Lightning (3-2 W au Stadium Series 2022). Les champions en titre de la Coupe Stanley ont un record historique de 5-1-0 lorsqu’ils jouent à l’extérieur.
QUATRE JOURS D’ACTION EN SAISON RÉGULIÈRE à Stockholm
  • Pendant quatre jours consécutifs en novembre, le calendrier de la saison régulière de la LNH comprendra des matchs à l’Avicii Arena de Stockholm, en Suède, alors que quatre clubs participeront à la Série mondiale de la LNH 2023 (Maple Leafs, Red Wings, Senators et Wild). La campagne 2023/24 est la 13e saison de la LNH à inclure des matchs de saison régulière en dehors de l’Amérique du Nord.
  • Stockholm deviendra la première ville en dehors de l’Amérique du Nord à accueillir un match de saison régulière de la LNH pendant quatre jours consécutifs. La seule autre fois où la saison régulière de la LNH s’est déroulée sur quatre jours consécutifs à l’étranger, c’était en 2010/11, lorsque Helsinki, Stockholm et Prague ont accueilli un total de six matchs du 7 au 10 octobre 2010.
  • Ce sera la deuxième fois que quatre matchs uniques seront disputés à l’extérieur de l’Amérique du Nord au cours d’une même campagne (également 4 en 2011-12 : NYR vs LAK, ANA vs BUF, NYR vs ANA et BUF vs LAK).
  • Ces matchs seront les 13e, 14e, 15e et 16e disputés à Stockholm, qui a accueilli plus de matchs de saison régulière de la LNH que n’importe quelle autre ville en dehors de l’Amérique du Nord (les suivantes : sept à Helsinki, en Finlande, et à Prague, en Tchécoslovaquie).
  • Les Sénateurs participeront à leurs cinquième et sixième matches de la saison régulière en dehors de l’Amérique du Nord, à égalité avec les Sharks et les Ducks. Les Red Wings et le Wild disputeront leurs troisième et quatrième rencontres de ce type, tandis que les Maple Leafs deviendront la 26e franchise à disputer un match de saison régulière en dehors de l’Amérique du Nord – seuls les Canadiens, les Islanders, les Capitals, les Stars, les Golden Knights et les Kraken ne l’ont pas encore fait. Toronto a disputé cinq matches de présaison en dehors de l’Amérique du Nord, dont le dernier en 2003 à Helsinki et Stockholm.
PAR LES CHIFFRES

228 – Le plus grand nombre de matches joués en un mois au cours de la saison 2023/24 (mars). La répartition par mois est la suivante : octobre (140), novembre (213), octobre (140), novembre (213) : Octobre (140), novembre (213), décembre (219), janvier (208), février (172), mars (228) et avril (132).

192 – Jours entre la soirée d’ouverture du 10 octobre et la finale de la saison régulière le 18 avril, soit 183 jours de match et seulement neuf dates sans action.

74 – Jours de match consécutifs à partir du 5 février jusqu’au dernier jour de la saison, le 18 avril 2024.

57 – Le nombre de fois où les champions en titre de la Coupe Stanley ont joué le premier jour de la saison, y compris les Golden Knights en 2023/24.

21 – La campagne 2023/24 marquera la 21e fois que les Canadiens et les Maple Leafs seront adversaires dans un match mutuel d’ouverture de saison – le plus haut total de l’histoire de la LNH.

16 – Le plus grand nombre de matchs prévus dans un même mois pour une équipe en 2023/24 (ANA, OTT, PIT, WPG jouent tous 16 matchs en mars).

16 – Le plus grand nombre de matchs consécutifs programmés pour une équipe en 20232/4 (NJD).

13 – Le plus grand nombre de matchs en matinée programmés pour une équipe en 2023/24 (avant 17 heures locales), les Jets et le Wild étant à égalité pour le plus grand nombre.

9 – La plus longue série de matchs à domicile consécutifs programmés pour une équipe en 2023/24. Vancouver est la seule équipe à avoir une série de neuf matches à domicile cette saison, du 9 au 31 mars, ce qui correspondra à la deuxième plus longue série de l’histoire de la franchise (également 9 GP en 1974/75), derrière une série de 10 matches en 1981/82.

8 – Le nombre d’équipes qui affronteront les Golden Knights et l’Avalanche – les deux derniers champions de la Coupe Stanley – lors de matches consécutifs (dans n’importe quel ordre). Buffalo, Columbus, Chicago, Calgary, la Floride, le Minnesota, San Jose et Toronto s’apprêtent à le faire. Calgary a trois matches consécutifs de ce type (du 25 au 27 novembre, du 11 au 12 décembre et du 12 au 14 mars).

7 – Le plus grand nombre de matchs consécutifs sur la route pour une équipe en 2023/24, Montréal (18 décembre – 2 janvier) et Vancouver (4-15 janvier) se préparant chacun à un voyage de sept matchs.

6 – Série de matchs pour les Coyotes du 22 novembre au 4 décembre au cours desquels ils affronteront chacun des six derniers champions de la Coupe Stanley. L’Arizona n’affronte que les Blues (2019), les Golden Knights (2023), le Lightning (2020 et 2021), l’Avalanche (2022) et les Capitals (2018) au cours de cette période, et deux fois St-Louis. Ils deviendront la première équipe de l’ère d’expansion de la LNH (depuis 1967/68) à jouer au moins six matchs consécutifs contre les six derniers vainqueurs de la Coupe Stanley.

2 – Le nombre de journées de 16 matches en 2023/24 (24 octobre et 13 janvier). À ce jour, la seule journée de 16 matchs dans l’histoire de la Ligue a été le 8 avril 2023.

2 – Le nombre d’équipes au cours des 40 dernières années qui ont commencé la saison avec leurs deux premiers matchs contre les deux derniers champions de la Coupe Stanley (quel que soit l’ordre), San Jose devant devenir la troisième équipe à le faire (12 octobre contre VGK, vainqueurs de la Coupe 2023 ; 14 octobre contre COL, vainqueurs de la Coupe 2022). Les Sharks suivront les Penguins en 2007-2008 (5 octobre en RCA, vainqueurs de la Coupe 2006 ; 6 octobre contre ANA, vainqueurs de la Coupe 2007) et les Flames en 1997-1998 (1er octobre contre DET, vainqueurs de la Coupe 1997 ; 3 octobre contre COL, vainqueurs de la Coupe 1996).

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci