NHL – Les autres infos et stats de la nuit

NHL – Les autres infos et stats de la nuit

Illustration: NHL Media

Les Rangers (48-20-4, 100 points) sont devenus la première équipe à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2024, après avoir effacé un déficit de plusieurs buts pour la deuxième fois en autant de matchs, résisté à trois buts décisifs des Flyers en troisième période et vu Artemi Panarin obtenir sa troisième passe décisive sur le but d’Adam Fox en prolongation.

  • Les Rangers, qui cherchent à devenir la huitième franchise de l’histoire de la LNH avec au moins cinq coupes Stanley, sont à deux saisons de leur dernière participation aux finales de conférence (4-2 L contre TBL en 2022), une période au cours de laquelle Mika Zibanejad a inscrit 24 points, les meilleurs de l’équipe. Les quatre apparitions totales de New York dans le carré final depuis 2012 sont à égalité avec Vegas pour le deuxième plus grand nombre de toutes les équipes et deux derrière Tampa Bay (6) au cours de cette période.
  • New York (1) et Philadelphie (3) ont combiné leurs efforts pour produire le troisième match de l’histoire de la LNH à présenter quatre buts décisifs en troisième période. Washington et Pittsburgh ont réalisé l’exploit pour la première fois le 12 novembre 1975, tandis que Chicago et St. Louis l’ont fait plus tard, le 15 mars 1988.
  • Les Rangers, dont les six victoires par remontée de plusieurs buts sont à égalité pour le troisième rang parmi toutes les équipes et devancent seulement l’Avalanche (9) et les Stars (7), ont remporté des victoires consécutives par remontée de plusieurs buts pour la 10e fois dans l’histoire de la franchise et sont à un match de la plus longue série du club (3 victoires par remontée du 9 au 14 janvier 1979). Au total, New York est l’une des sept équipes à réaliser cet exploit en 2023-24.
PANARIN ET PASTRNAK REJOIGNENT LA BARRE DES 100 POINTS

Artemi Panarin (0-3-3) et David Pastrnak (1-1-2) ont chacun produit une autre performance offensive puissante pour dépasser la barre des 100 points et devenir les quatrième et cinquième joueurs à atteindre ce seuil cette saison.

  • Panarin (43-59-102 en 72 matches) est devenu le premier joueur de New York à marquer 100 points depuis la saison record de Jaromir Jagr en 2005/06 et a aidé les Rangers à atteindre 100 points au classement en 72 matches ou moins pour la deuxième fois dans l’histoire de la franchise (67 matches en 1971/72). Panarin a également rejoint Adam Oates (112 en 1993/94), Wayne Gretzky (102 en 1995/96 et 130 en 1993/94) et Martin St. Louis (102 en 2006/07) en tant que quatrième joueur non recruté au cours des 30 dernières années avec une campagne de 100 points.
  • Pastrnak a aidé son club à surmonter des déficits de 1-0, 2-1 et 3-2 pour que les Bruins (42-16-15, 99 points) battent les Panthers (46-21-5, 97 points) et reprennent la première place de la division Atlantique ; la Floride a un match d’avance (FLA : 72 GP ; BOS : 73 GP). Pastrnak, avec 61-52-113 en 2022-23, est devenu le cinquième joueur de l’histoire des Bruins à enregistrer des saisons consécutives de 100 points – Bobby Orr (6) et Phil Esposito (5) sont les seuls patineurs à avoir prolongé leur série au-delà de deux.
LES PREDATORS SE RESSAISISSENT EN FIN DE MATCH

Les deux clubs Wild Card de la Conférence Ouest se sont affrontés au Bridgestone Arena, et si les Golden Knights (39-25-8, 86 points) ont pris les devants 3-0 et 4-1, ce sont les Predators (43-25-4, 90 points) qui ont marqué trois buts en troisième période et le capitaine Roman Josi (1-0-1) qui a remporté la victoire en prolongation.

  • Les Predators, qui ont réalisé une remontée de trois buts en troisième période pour la cinquième fois dans l’histoire de la franchise, sont devenus la huitième équipe à réaliser cet exploit en 2023-24, après les Kings (5 décembre), les Sharks (5 décembre), les Blues (23 décembre), les Coyotes (27 décembre), les Canucks (27 janvier), les Jets (2 mars) et les Stars (5 mars).
  • Alors que Filip Forsberg (1-2-3) a atteint la barre des 40 buts pour la deuxième fois de sa carrière et a contribué à chacun des trois derniers buts du match, Gustav Nyquist (1-1-2) et Ryan O’Reilly (1-2-3) ont continué à laisser leur marque alors qu’ils patinaient pour leur première saison avec la franchise. La campagne 2023/24 est la troisième de l’histoire de la franchise à compter au moins quatre marqueurs de 60 points, après 2021/22 (5) et 2006/07 (4).
UNE NUIT INOUBLIABLE POUR JOSH DOAN

Après avoir vu son père, Shane, jouer plus de 1’500 matches pour la franchise, Josh Doan a marqué ses premier et deuxième buts en NHL lors de ses débuts dans la Ligue, sous les applaudissements de son père depuis les tribunes. Les deux hommes sont devenus le deuxième duo père-fils de l’histoire de la NHL à inscrire un point lors de leurs débuts dans la Ligue avec la même franchise, après Bernie et Danny Geoffrion à Montréal le 16 décembre 1950 et le 23 octobre 1979.

  • Alors que Shane mène les Coyotes/Jets en termes de buts (402), de passes (570), de points (972) et de matchs joués (1 540) et que son numéro 19 a été retiré, Josh mène déjà la franchise dans une catégorie après seulement une soirée : le plus grand nombre de buts lors de leurs débuts dans la LNH.
En vrac…

Un mardi soir chargé dans la Ligue, avec des équipes qui poursuivent leur quête d’une place en séries éliminatoires, des patineurs qui grimpent dans les listes de tous les temps et des joueurs qui enregistrent leur première dans la LNH.

  • Connor McDavid a aidé les Oilers (43-23-4) à atteindre 90 points en saison et a eu besoin du sixième plus petit nombre de matchs dans l’histoire de la franchise pour atteindre cette marque (70 GP), les cinq premiers cas ayant tous eu lieu dans les années 80 (60 GP en 1984/85, 62 GP en 1985/86, 62 GP en 1983/84, 64 GP en 1981/82 et 68 GP en 1986/87). McDavid (26-93-119 en 68 matchs) a maintenant le deuxième plus grand nombre de passes décisives en une campagne par un joueur au cours des 30 dernières années, derrière Joe Thornton (96 en 2005-06).
  • Wyatt Johnston (2-1-3) a contribué à la moitié des buts de son club pour aider Dallas (45-19-9, 99 points) à reprendre la tête de la division centrale. Johnston a enregistré sa sixième sortie de trois points en carrière et a dépassé Brian Lawton (5) pour devenir le troisième joueur des Stars/North Stars avant l’âge de 21 ans – une liste sur laquelle figurent Brian Bellows (17) et Mike Modano (11).
  • Les Capitals et les Red Wings, deux des équipes qui se battent pour la deuxième place de la Wild Card dans la Conférence Est, ont combiné trois buts avant que Dylan Strome (2-0-2) n’inscrive son deuxième but du match en prolongation pour donner aux Capitals (36-26-9, 81 points) une avance de deux points sur les Red Wings (36-29-7, 79 points) avec un match en main. Il s’agissait du troisième but en prolongation de Strome en 2023-24, à égalité avec le plus grand nombre de buts en une saison dans l’histoire de la franchise.
  • Sidney Crosby (1-2-3) a contribué à trois buts consécutifs, y compris le but gagnant, et a obtenu son 239e match multiassisté en carrière, dépassant Joe Thornton (238) pour le 10e rang dans l’histoire de la LNH.
  • Nathan MacKinnon (1-0-1) a prolongé sa série de points à domicile à 35 matchs et sa série de points au total à 19 matchs, tout en améliorant son total pour 2023-24 à 45-78-123 – le troisième plus haut total de l’histoire de la franchise, derrière Peter Stastny (139 en 1981/82 et 124 en 1982/83).
30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Voulez-vous être averti(e) pour les nouvelles actualités? OUI NON