NHL – Les nominés au Trophée Lady Byng (meilleur état d’esprit & conduite)

NHL – Les nominés au Trophée Lady Byng (meilleur état d’esprit & conduite)

Illustration: NHL Media

Auston Matthews, centre des Maple Leafs de Toronto, Elias Pettersson, centre des Canucks de Vancouver, et Jaccob Slavin, défenseur des Hurricanes de la Caroline, sont les trois finalistes pour le Trophée commémoratif Lady Byng 2023/24, décerné « au joueur jugé comme ayant fait preuve du meilleur esprit sportif et de la meilleure conduite, combinés à un haut niveau d’aptitude au jeu », a annoncé aujourd’hui la Ligue nationale de hockey.

Les membres de l’Association des rédacteurs de hockey professionnel ont soumis des bulletins de vote pour le trophée Lady Byng à la fin de la saison régulière, et les trois joueurs ayant obtenu le plus de votes ont été désignés comme finalistes.

Voici les finalistes, par ordre alphabétique :

Matthews a mené la Ligue avec un record de 69 buts (le plus grand nombre par un joueur depuis 1995/96) et a terminé sixième avec 107 points (le plus grand nombre par un joueur des Maple Leafs depuis 1993-94) pour permettre à Toronto de se qualifier pour les séries éliminatoires pour la huitième fois d’affilée depuis qu’il a été choisi au premier rang lors de la séance de sélection de la LNH en 2016. Il s’est également classé parmi les meilleurs joueurs de 2023/24 pour les prises (2e ; 85), les tirs au but (3e ; 369), les buts en supériorité numérique (5e ; 18), les buts gagnants (11e ; 8), le pourcentage de tirs (14e ; 18,7 % – minimum : 1 SOG/GP) et le plus/minus (14e ; +31).

Matthews, qui a participé à 81 des 82 matchs possibles, a obtenu ces résultats tout en se classant septième parmi les attaquants pour le temps total passé sur la glace (1 698:17) et en recevant 20 minutes de pénalité, soit le moins grand nombre de minutes parmi les 15 meilleurs buteurs de la Ligue. Le lauréat du trophée Maurice « Rocket » Richard, âgé de 26 ans, est finaliste du trophée Lady Byng pour la troisième fois, après avoir terminé deuxième dans les votes en 2019/20 et troisième en 2020/21. Il est en lice pour devenir le huitième joueur différent de l’histoire des Maple Leafs à remporter ce prix et seulement le deuxième dans l’ère de l’expansion (depuis 1967-68), après Alexander Mogilny en 2002-03.

Pettersson a enregistré sa troisième campagne consécutive de 30 buts pour propulser les Canucks au titre de la division Pacifique grâce à une fiche de 50-23-9 (109 points), leur plus grand nombre de victoires et de points en une saison depuis 2011-12 (51-22-9, 111 points). Il s’est classé troisième à Vancouver pour les buts (34), les passes (55) et les points (89), tout en partageant le quatrième rang de la LNH avec 10 buts gagnants. Il est notamment devenu le premier joueur de l’histoire de la Ligue à marquer le but décisif dans quatre matchs consécutifs à l’extérieur (du 6 au 11 janvier).

Pettersson, qui a participé aux 82 rencontres et s’est classé 19e parmi les attaquants pour le temps total passé sur la glace (1 611:20), n’a écopé que de six pénalités (12 MIP), ce qui représente la sixième fois en autant de saisons de la LNH qu’il reçoit moins de 20 minutes de pénalité. Seul un des 80 meilleurs marqueurs de la Ligue a totalisé moins de minutes de pénalité en 2023/24 (Gustav Nyquist : 8 MIP en 81 GP avec NSH). Le natif de Sundsvall, en Suède, âgé de 25 ans, est le premier finaliste du trophée Lady Byng dans l’histoire des Canucks et cherche à rejoindre William Karlsson (2017/18 avec VGK) et Mats Naslund (1987/88 avec MTL) en tant que troisième joueur d’origine suédoise à remporter le trophée.

Slavin a accumulé le troisième plus grand nombre de minutes (1’695:29) et le troisième plus grand plus/minus (+21) pour une défense de la Caroline qui a accordé le quatrième plus petit nombre de buts de la Ligue (216) en route vers sa troisième saison consécutive de 110 points et sa sixième participation consécutive aux séries éliminatoires. Slavin, qui a terminé troisième chez les Hurricanes avec 6-31-37 (81 matchs), a dépassé Dave Babych (le 11 novembre au TBL) et Justin Faulk (le 10 mars contre CGY) pour devenir le meilleur défenseur de l’histoire de la franchise en termes de passes et de points, respectivement (49-223-272 en 665 matchs).

Il y est parvenu tout en se classant au deuxième rang des blueliners de la LNH (et au neuvième rang dans l’ensemble de la Ligue) avec 71 passes décisives et en écopant d’un total de huit minutes de pénalité – le plus petit nombre parmi les 81 patineurs de la LNH qui ont joué au moins 1’600 minutes en 2023-2024. Le natif de Denver (Colo.), âgé de 30 ans, est finaliste du trophée Lady Byng pour la troisième fois, après avoir remporté le prix en 2020/21 et s’être classé deuxième en 2021/22. Il cherche à rejoindre Red Kelly (3x, dernier en 1953/54 avec DET) en tant que deuxième défenseur et Joe Mullen (2x, dernier en 1988/89 avec CGY) en tant que deuxième joueur né aux États-Unis à remporter le trophée plusieurs fois.

30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Est-ce que vous désirez être averti(e) par notification pour les nouvelles actualités?
Oui, très volontiers Non merci