NHL – Les «Trois Étoiles» du mois de février

NHL – Les «Trois Étoiles» du mois de février

Illustration: NHL Stats

Auston Matthews, centre des Maple Leafs de Toronto, Connor McDavid, centre des Oilers d’Edmonton, et Igor Shesterkin, gardien de but des Rangers de New York, qui ont chacun commencé le mois de février en participant au week-end des étoiles de la LNH 2024, ont été nommés les  » trois étoiles  » de la LNH pour le mois de février.

PREMIÈRE ÉTOILE – AUSTON MATTHEWS, C, TORONTO MAPLE LEAFS

Matthews a été le meilleur joueur de la LNH avec 13 buts en 12 matchs (13-7-20). Il a permis aux Maple Leafs (34-17-8, 76 points) de se hisser au troisième rang de la division Atlantique grâce à une fiche de 9-3-0 en février, soit la troisième meilleure fiche de la Ligue. Matthews, qui a commencé le mois en remportant le titre de joueur le plus utile du match des étoiles devant ses partisans au Scotiabank Arena de Toronto, a atteint le cap des 50 buts à son 54e match de la saison 2023/24 (21 février à ARI), devenant ainsi le joueur de la LNH le plus rapide à réaliser cet exploit depuis Mario Lemieux en 1995/96 (50 GP avec PIT).

Matthews, qui s’est également classé parmi les meilleurs joueurs de février pour les buts en supériorité numérique (t-1er ; 5), les buts en supériorité numérique (2e ; 8), les points (3e ; 20), les points en supériorité numérique (t-4e ; 8), les tirs au but (t-5e ; 50), les buts gagnants (t-7e ; 2) et le plus/minus (t-12e ; +8), a marqué lors de huit de ses 12 apparitions au cours du mois. Il a notamment connu une série de cinq buts du 15 au 22 février (10-3-13), devenant ainsi le deuxième joueur des Maple Leafs de l’ère moderne de la Ligue (depuis 1943/44) à marquer au moins 10 buts sur une période de cinq matchs, après Rick Vaive du 29 décembre 1982 au 6 janvier 1983 (11-1-12 en 5 matchs). Cette période a également été marquée par deux tours du chapeau consécutifs, le 15 février contre PHI (3-0-3) et le 17 février contre ANA (3-2-5).

C’est la deuxième fois que Matthews réalise des tours du chapeau dans des rencontres consécutives cette saison (également du 11 au 14 octobre). Il est devenu le cinquième joueur de l’histoire de la LNH à inscrire des tours du chapeau dans des matchs consécutifs plusieurs fois au cours d’une même saison, rejoignant ainsi Wayne Gretzky (1983/84 avec EDM), Mike Bossy (1980/81 avec NYI), Joe Malone (1917/18 avec MTL) et Reg Noble (1917/18 avec TAN). Matthews a également établi un record de franchise et est devenu le 10e joueur de l’histoire de la Ligue – et le premier Lemieux en 1995/96 – à réaliser au moins six tours du chapeau au cours d’une même campagne.

Matthews, 26 ans, qui possède déjà deux trophées Maurice « Rocket » Richard (2021-22 et 2020-21), est en tête de la Ligue avec 53 buts – 12 de plus que le joueur le plus proche – en 58 apparitions cette saison (53-25-78). Il figure également parmi les meilleurs joueurs de la saison 2023-24 pour les buts en temps de jeu (1er ; 38), les buts en supériorité numérique (t-2e ; 15), les tirs au but (4e ; 248), les buts gagnants (t-5e ; 7), les points (8e ; 78) et le plus/minus (t-9e ; +22).

DEUXIÈME ÉTOILE – CONNOR McDAVID, C, EDMONTON OILERS

McDavid a enregistré 25 passes (huit de plus que le joueur le plus proche) et 27 points (six de plus que le joueur le plus proche) en 12 matchs (2-25-27) pour propulser les Oilers (35-20-2, 72 points) à un point de la deuxième place de la division Pacifique grâce à un mois de 6-5-1. Le capitaine d’Edmonton, qui a commencé le mois de février en remportant le trophée 2024 NHL All-Star Skills présenté par DraftKings Sportsbook, est devenu le premier joueur de la LNH à récolter au moins 25 passes décisives au cours d’un mois civil depuis Mario Lemieux en décembre 1992 (8-28-36 en 12 GP avec PIT).

McDavid a trouvé le chemin des filets à chacune de ses apparitions en février, à l’exception d’une seule, réalisant neuf performances de plusieurs points, dont six d’affilée à la fin du mois (19-28 février : 1-12-13). Cette période a également comporté six séances consécutives de plusieurs passes décisives, ce qui en fait la deuxième plus longue série de l’histoire de la Ligue, derrière Wayne Gretzky en 1984/85 (17 novembre – 7 décembre : 8-20-28 en 8 matchs avec EDM). Parmi les réalisations de McDavid en février, il est devenu le quatrième joueur le plus rapide de l’histoire de la LNH à accumuler 600 passes en carrière (616 matchs), après Gretzky (416 matchs), Lemieux (514 matchs) et Bobby Orr (608 matchs) ; le sixième joueur à enregistrer au moins huit saisons consécutives de 90 points ainsi que le sixième joueur à connaître au moins quatre campagnes consécutives de 70 passes ; le joueur le plus rapide à atteindre la marque des 70 passes en une saison (54 GP) depuis Lemieux en 1995/96 (50 GP avec PIT) ; et le 13e joueur à marquer au moins 16 buts en prolongation en carrière, un nombre qu’il a atteint lors de son dernier match du mois (28 fév. vs STL). 28 février contre STL).

McDavid, 27 ans, est devenu le cinquième joueur de l’histoire des Oilers à obtenir six passes (13 février contre DET) et a terminé le mois de février avec une série de neuf passes et points (13-28 février : 1-22-23). Il occupe le troisième rang de la Ligue avec un total de 22-72-94 après 55 matchs, alors qu’il tente de remporter son quatrième trophée Art Ross d’affilée et son sixième au total.

TROISIÈME ÉTOILE – IGOR SHESTERKIN, G, NEW YORK RANGERS

Shesterkin a dominé la LNH avec sept victoires en autant de présences, affichant une moyenne de buts alloués de 1,72, un pourcentage d’arrêts de .953 et un jeu blanc. Il a permis aux Rangers (40-17-3, 83 points) de connaître le meilleur mois de la Ligue avec une fiche de 10-1-0 et de s’approcher à un point de la première place au classement général. Shesterkin, qui a égalé un sommet en carrière avec ses sept victoires consécutives (également du 31 décembre 2021 au 24 janvier 2022 et du 31 janvier au 22 février 2020), a accordé un ou moins de buts dans cinq de ses sept départs en février. Cela comprend son 12e jeu blanc en carrière (12 février contre CGY : 29 SV) ainsi que quatre matchs consécutifs avec un seul but encaissé pour terminer le mois (20-28 février : .974 SV%).

Shesterkin a aussi réalisé au moins 30 arrêts à cinq reprises, a remporté une victoire à ses débuts dans un match extérieur dans le cadre de la Série des stades de la LNH 2024 Navy Federal Credit Union (18 février à NYI) et a récolté sa troisième passe en carrière (22 février à NJD). Shesterkin, âgé de 28 ans, a pris part à 39 matchs cette saison (26-12-1), se classant au sixième rang de la Ligue au chapitre des victoires avec une moyenne de buts alloués de 2,65, un pourcentage d’arrêts de 0,911 et un jeu blanc.

FIL ACTU EN CONTINU

SONDAGES

Qui sera champion de Suisse 2023/24?
Play-off 2024 - Matchs à venir
Swiss Life Arena, Zurich
Play-off National League
Finale
vs
16 Avr 20h00
Vaudoise aréna, Lausanne
Play-off National League
Finale
vs
18 Avr 20h00

voir le tableau des play-off

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL

Voulez-vous recevoir des notifications pour les news? Très volontiers Non merci