NHL MORNING SKATE – Les autres infos & stats de la nuit

NHL MORNING SKATE – Les autres infos & stats de la nuit

Illustration: NHL Media

Depuis que les Oilers sont menés 3-0 dans la finale de la Coupe Stanley, le capitaine Connor McDavid a réagi avec des matchs consécutifs de quatre points – une première pour un joueur à n’importe quel moment de 106 séries de championnat dans l’histoire de la Ligue. Les efforts de McDavid ont aidé Edmonton à devenir la quatrième équipe dans l’histoire de la Ligue à forcer au moins un match 6 après avoir perdu les trois premiers matchs de la finale.

  • McDavid (3-8-11 en 5 GP) a le plus grand nombre de points en finale pour un joueur actif et le plus grand nombre pour un patineur depuis Daniel Briere (3-9-12 en 2010 avec PHI ; 6 GP). McDavid a besoin de deux points pour égaler le record de la LNH.
  • McDavid a maintenant huit points au cours des deux derniers matchs (3-5-8), le plus grand nombre de points face à l’élimination dans une finale de la Coupe Stanley dans l’histoire de la Ligue – dépassant la marque précédente réalisée pour la dernière fois il y a 82 ans. En 1942, Don Metz (4-3-7) et Syl Apps (3-4-7) ont chacun récolté sept points en quatre matchs alors que les Maple Leafs faisaient face à l’élimination contre les Red Wings, ce qui a donné lieu à la seule remontée réussie d’un déficit de 3-0 en série dans l’histoire de la finale. L’autre cas de sept points a été réalisé par Babe Dye avec les St. Patricks de Toronto en 1922 (6-1-7 en 2 GP).
  • McDavid est devenu le premier joueur de l’histoire de la LNH à réaliser des matchs consécutifs de quatre points à n’importe quel moment d’une finale. Lui et Wayne Gretzky (2 fois en 1985) sont les seuls joueurs de l’histoire de la Ligue à avoir connu plusieurs matchs de quatre points à n’importe quel moment d’une série de championnat.
  • McDavid (1-2-3 en P2 des matchs 4 et 5) est devenu le premier joueur de l’histoire de la LNH à enregistrer plusieurs périodes de trois points en une seule finale de la Coupe Stanley. Il est le troisième joueur de l’histoire de la Ligue à connaître plusieurs périodes de trois points au cours de sa carrière en finale, après Bernie Geoffrion (1955 : P2 dans le match 6 ; 1959 : P3 dans le match 4) et Stan Mikita (1961 : P3 dans le match 5 ; 1973 : P2 dans le match 5).
  • McDavid (8-34-42 en 23 matchs) a ajouté à son record de la LNH pour le plus grand nombre de passes dans une saison d’après-saison et a maintenant le quatrième plus grand nombre de points dans une année de séries éliminatoires, derrière deux entrées de Gretzky et une de Mario Lemieux. McDavid (40-134-174 en 99 matchs) a établi un record en carrière pour le plus grand nombre de points dans une campagne combinant la saison régulière et les séries éliminatoires.
BOUCHARD PASSE DEVANT COFFEY

Un match après que Connor McDavid ait battu le record de Wayne Gretzky pour les passes en une année de séries éliminatoires par n’importe quel joueur, Evan Bouchard a battu le sien en dépassant le record de Paul Coffey dans la LNH pour les passes par un défenseur en une saison d’après-saison. Bouchard a dépassé son entraîneur adjoint en réalisant la première performance de trois passes par un défenseur face à l’élimination en finale depuis 43 ans.

  • Bouchard a obtenu sa septième performance multi-passeur de ces séries éliminatoires pour égaler Larry Robinson (7 en 1978) pour le plus grand nombre par un défenseur en une saison post-saison. Le neuvième match multi-points de Bouchard en séries éliminatoires le place à égalité avec Brian Leetch (9 en 1994) et Coffey (9 en 1985) pour le deuxième plus grand nombre en une année de séries éliminatoires par un défenseur, derrière Al MacInnis (10 en 1989).
Edmonton évite à nouveau l’élimination

Les Oilers sont devenus la quatrième équipe de l’histoire de la LNH à forcer la tenue d’un match 6 après avoir fait face à un déficit de 3-0 en finale de la Coupe Stanley, rejoignant ainsi les Devils de 2012, les Red Wings de 1945 et les Maple Leafs de 1942. Edmonton a été la première équipe de l’histoire de la Ligue à le faire en remportant un match 5 à l’extérieur.

  • Les Oilers ont amélioré leur fiche de 4-0 avec leur saison en jeu en 2024, établissant un record de franchise pour le plus grand nombre de victoires face à l’élimination lors d’une année de séries éliminatoires. Seules huit équipes dans l’histoire de la Ligue ont eu plus de victoires.
  • Les Oilers ont amélioré leur fiche de 7-5 en tant que visiteurs en post-saison et ont égalé les Panthers (7-3) pour le plus grand nombre de victoires sur la route parmi toutes les équipes. Edmonton a remporté sept victoires sur la route au cours d’une année de séries éliminatoires pour la quatrième fois dans l’histoire de la franchise. Il s’agit de la 46e victoire sur la route dans ces séries éliminatoires, à une longueur du record établi en 2012 et égalé l’an dernier.
  • Les 13 buts d’Edmonton face à l’élimination en finale sont les deuxièmes plus importants dans l’histoire de la LNH, derrière les 19 buts marqués par les Maple Leafs de 1942. Ce total comprend une séquence de neuf buts consécutifs marqués par Edmonton du match 4 au match 5.
LES PANTHÈRES PRESSÉES

Jouant le premier match à domicile de l’histoire de la franchise susceptible de remporter la Coupe Stanley, les Panthers ont poussé jusqu’au buzzer final en comblant deux déficits de trois buts pour revenir à un point au début de la troisième période – une période au cours de laquelle ils ont surpassé les Oilers de 10 à 4 tirs. Il n’y a eu que six remontées de trois buts dans l’histoire de la finale de la Coupe Stanley, dont une seule pour remporter le championnat (détails dans les mises à jour en direct du 18 juin).

  • Evan Rodrigues (1-1-2) a marqué son quatrième but de la série 14 secondes après qu’Edmonton ait pris une avance de 4-1 (les deux buts les plus rapides en finale depuis 2015). Rodrigues mène les Panthers avec 4-2-6 contre les Oilers, représentant plus de la moitié de son total de buts cette saison (7-7-14 en 22 GP) ainsi que les plus hauts totaux de buts et de points par un joueur des Panthers dans les trois apparitions du club en finale.
  • Matthew Tkachuk (1-1-2) a augmenté son total à 6-16-22 cette saison pour dépasser le capitaine Aleksander Barkov (7-14-21) en tête de l’équipe et le ramener à deux points du record de franchise qu’il avait établi l’an dernier. Tkachuk a réalisé son huitième match à plusieurs points de ces séries éliminatoires pour égaler Barkov (8 en 2024) pour le record de la franchise.
30 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 2
Lausanne HC Lausanne HC 0
27 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 3
25 Avr 2024 - 20h00 Swiss Life Arena
ZSC Lions ZSC Lions 3
Lausanne HC Lausanne HC 0
23 Avr 2024 - 20h00 Vaudoise aréna
Lausanne HC Lausanne HC 5
ZSC Lions ZSC Lions 2

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

Matchs au programme

Quel est le meilleur gardien des récentes séries?

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

>>>

Est-ce que vous désirez être averti(e) par notification pour les nouvelles actualités?
Oui, très volontiers Non merci