SUISSE – Ne pas tomber dans la facilité!

SUISSE – Ne pas tomber dans la facilité!

Photo: Cap/RTS
Par Philippe Ducarroz

Méritée, claire, mais moins convaincante. Voilà résumé le sentiment après ce deuxième succès suisse (3-0) au mondial de Tampere et Riga. En Lettonie, la Suisse nous propose un joli bilan de deux victoires en deux matchs, de dix buts marqués contre aucun reçu, mais aussi d’une performance pas encore aboutie.

Hier, le 7-0 face à la Slovénie était à considérer comme le départ tout en douceur d’une belle aventure. Aujourd’hui, après un premier tiers-temps en (presque ) tous points remarquable, la formation de Patrick Fischer a baissé sa garde, au point de se poser quelques questions au fil des minutes. Reprenons.

En ayant bien la crosse sur la rondelle, la Suisse a mené d’emblée les débats comme elle le désirait. L’ouverture au score de Dario Simion (9e), puis le 2-0 d’Andrea Glauser tombé juste avant la première sirène ne devait rien au hasard. Cette Suisse-là, toujours sans la majorité de ses NHL’ers, a du coffre. Elle n’a concédé… qu’un seul tir en direction de sa cage.

La deuxième période fut beaucoup plus laborieuse, comme hier face aux Slovènes. Pas vraiment en raison d’une opposition de meilleure qualité, mais bien parce que la Suisse s’est permise des erreurs pas toujours acceptables (trop de pénalités, manque de cohésion, même légèreté dans l’application tactique).

Robert Mayer, titularisé aujourd’hui, est néanmoins resté sur sa lancée des playoffs et a sauvé la baraque… quand ce ne fut pas son poteau lorsque l’ex-chaux-de-fonnier Mathias Trettenes ajustait son poteau (41e). C’est peut-être à ce moment-là que le match s’est définitivement joué. Il est vrai que dans le dernier tiers, la Norvège n’a pratiquement plus eu d’occasion (2 tirs cadrés au total).

Si l’on part du principe que le boxplay helvétique a été de grande qualité, la rencontre de cet après-midi est un pas de plus vers une qualification aisée vers les quarts de finale. Mais il faudra encore, après-demain, dompter des Kazahks dont la valeur se situe entre la Slovénie et la Norvège, à notre sens.

Un rendez-vous intéressant qui permettra à Kevin Fiala de faire ses débuts avec la sélection de Fischer. Il devrait remplacer Calvin Thürkauf, sorti blessé à l’épaule en début de rencontre.

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL