SWISS LEAGUE – Ce qu’il faut retenir de la journée de dimanche

SWISS LEAGUE – Ce qu’il faut retenir de la journée de dimanche

Photo: Remo Pagliarani

Le grand bénéficiare de la journée? Le HC La Chaux-de-Fonds, bien sûr, qui est revenu à un point au classement d’un duo qui semblai encore intouchable il y a quelques semaines: Olten et GCK Lions. La «faute à Viège et Sierre qui ont fait vaciller les certitudes alémaniques en gagnant contre toute attente face à théoriquement plus forts qu’eux.

Difficile de décerner une palme, même si le HC Viège semble retrouver des couleurs et que son succès acquis à l’extérieur est spectaculaire. Pas vraiment au niveau des débats (un seul but, inscrit par Daniel Eigenmann à la 28e minute, mais par le côté «sans gêne» que les Hauts-Valaisans ont affiché contre les Soleurois. Les joueurs de Heinz Ehlers ramènent une statistique positive du match, même s’ils n’ont eu droit qu’à quatre petits tirs cadrés durant le troisième tiers-temps. Durant les quarante premières minutes, ils avaient fait mieux que les maîtres de céans!

Même si Olten a sorti son gardien Lucas Rötheli à 63 secondes de la fin, il n’est pas parvenu à adresser le moindre tir sur le goal en fin de match. Grâce à ses quatre succès lors des cinq dernières sorties, Viège va beaucoup mieux. Olten, lui, vient de concéder son troisième revers de rang.

Voilà qui aurait dû profiter aux GCK Lions, en visite à Graben, et dont la réaction du troisième tirs aura été trop tardive (victoire valaisanne 5-4). En ayant concédé un écart de trois buts après 40 minutes de jeu, résultante d’un certain laxisme défensif (les Sierrois ont tiré… 43 fois en 40 minutes en direction de Sasha Ruppelt), les Zurichois se sont mis tout seuls en difficulté. Du coup, les Maxwell Gerlach ou Lukas Lhotak (7 tirs chacun) ont fait parler la poudre.

La bonne gestion du contingent par Yves Sarault a fait le reste (aucun joueur au-delà de 20 minutes de jeu sauf les arrières Mathieu Maret et Maxime Montandon). La titularisation de Gerlach en lieu et place d’Eric Castonguay était un choix fort qu’à fait le coach sierrois, un choix gagnant puisque l’Américain a marqué deux fois en six minutes. Enfin, très sollicité ce weekend avec un troisième match en trois jours, le portier Remo Giovannini était laissé au repos sans que cela ne pénalise les Valaisans: Noah In-Albon a tout simplement été très bon.

Pendant ce temps, le HC La Chaux-de-Fonds doit une fière chandelle à ses troisème et quatrième blocs pour avoir débloqué une situation compliquée à Weinfelden. Voire même de l’arrière puisque c’est bien le défenseur Luca Matewa qui aura ouvert la marque (27e, 0-1) et conclu la partie (57e, 1-4 dans la cage vide) pour ses deux premiers buts de la saison. Dominic Hobi avait toutefois égalisé à un partout quarante-cinq secondes après le premier but du HCC, condamnant l’équipe à Louis Matte a maintenir une pression qui s’est avérée coûteuse en énergie.

À l’arrivée, deux autres buts tout de même, 1-2 de Stefan Rüegsegger inscrit en powerplay (1 sur 4 hier après-midi), et le 1-3 de Julien Privet (sur assist du même Rüegsegger) pour asseoir la domination évidente des Chaux-de-Fonniers qui s’offrent ainsi une sixième victoire de suite. Et un retour spectaculaire au classement qui ne fera qu’aviver les regrets de la mauvaise nouvelle de la semaine: son impossibilité administrative de viser une promotion. On se contentera donc d’un éventuel titre supplémentaire. Mais disons aussi qu’au vu de la performance d’hier, pas géniale mais correcte, on en n’est pas encore là.

On retiendra encore que les deux autres matchs se sont terminés sur le même score de 4 à 0. Virgile Thévoz, avec les deux premiers buts octoduriens dans la première moitié du match, a été décisif pour Martigny face à Winterthour. Elvis Schläpfer et Arnaud Riat ont complété la mise en supériorité numérique.

À Bâle, les Rockets ont été victimes du très bon début de match de Jakob Stukel (buts No 17 et 18 cette saison) et des deux autres réussites de Cédric Hüsler et Dario Kummer au début des deux dernières périodes. De quoi vivre un match assez tranquille devant les 2’453 spectateurs de la St. Jakob Arena.

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL