J-1 – Ambrì-Piotta doit retrouver sa personnalité

J-1 – Ambrì-Piotta doit retrouver sa personnalité

Zaccheo Dotti - Photo: Delval

La récente victoire lors de la Coupe Spengler serait-elle un joli paravent qui ne doit pas faire oublier les lacunes léventines? Car en grattant un peu, derrière les leaders naturels et les étrangers, l’effectif suisse est léger, trop léger pour espérer une progression nette. Si la nomination de Luca Cereda à la tête de l’équipe il y a deux ans est un facteur réjouissant, on ne peut guère parler d’ascension dans la hiérarchie du hockey suisse.

Techniquement bien dotée, l’équipe avait étrangement manqué de caractère la saison passée. Pour preuve, face à une équipe plongée dans un contexte similaire, le HCAP n’a totalisé que 3 points sur 12 contre Ajoie. Paolo Duca, le patron technique, a donc essayé de remédier à cette situation en amenant du sang neuf censé donner un peu plus de vitesse et d’intensité à son équipe. Cela sera-t-il suffisant pour décoller de la 12e place? On en doute un peu.

GARDIENS

Le Finlandais Janne Juvonen est le No 1, se révèle constant, et donc très sécurisant, pour des coéquipiers qui concèdent beaucoup trop de tirs dans sa direction. Mais Juvonen ne peut pas tout faire non plus. Du coup, Cereda devra sans doute lui accorder au minimum le même répit que l’an passé (il n’a joué que 33 matchs) et c’est là qu’intervient toute l’importance d’un Benjamin Conz.

Avec ses 89,4% de saves, le Jurassien est un des meilleurs backup de la ligue. Il sera encore essentiel. Cela dit, c’est la première fois qu’il se trouve sous les 90% depuis sa dernière saison à Fribourg en 2016/17. Mais finalement, débarrassé du poids d’être le No 1, il peut bien performer (8 victoires l’an passé) et il sera secondé par Davide Fadani lorsque Juvonen sera laissé au repos. Mais Fadani pourrait à son tour lui contester sa place de backup.

Les gardiens: Benjamin Conz, Davide Fadani, Janne Juvonen (FIN)

DÉFENSE

La défense sera la clé de la saison. Et c’est bien là le constat qui nous rend extrêmement prudent. Statistique étonnante, les Tessinois ont présenté la 11e défensive de la Ligue, mais la deuxième plus productive derrière les arrières de Genève-Servette!

Les Léventins sont condamnés à évoluer avec deux défenseurs étrangers, car Duca n’a pas pu remplacer deux éléments importants: Yanik Burren (Bienne) et Jannik Fischer (Ajoie). Tim Heed et Jesse Virtanen ont pratiquement l’avenir du HCAP entre leurs mains.

En valeur individuelle, le contingent des défenseurs suisses se fera défoncer par l’adversaire. Du coup, Luca Cereda a essayé de mettre au point un collectif défensif plus marqué. Les frères Isacco et Zaccho Dotti, Dario Wüthrich et Tobias Fohrler seront les habiles compléments des deux imports, mais…

À dire vrai, si l’engagement défensif des… attaquants léventins n’était pas respecté, la saison pourrait tourner à la catastrophe. De notre point de vue, en enlevant les étrangers, Ambrì-Piotta a l’arrière-garde la moins performante du championnat. Et de loin.

Les défenseurs: Isacco Dotti, Zaccheo Dotti, Tobias Fohrler, Tim Heed (SWE), Rocco Pezzullo, Simone Terraneo, Jesse Virtanen (FIN), Dario Wüthrich, Kilian Zündel

ATTAQUE

Le mois de novembre catastrophique des Tessinois (13 points sur 42) a clairement exposé l’absence des leaders présumés de la formation. Peu d’efficacité en powerplay et beaucoup trop de pénalités concédées bêtement ne peuvent que pourrir l’atmosphère de jeu. Les nouveaux arrivés, à commencer par Laurent Dauphin (CAN) devraient pouvoir crever l’abcès.

Dauphin, c’est la belle découverte de la préparation. Du caractère et de bonnes mains. C’est aussi pour cette identité de battant que Duca a été rechercher Jacob Lilija (SWE), Mannix Landry, Nando Eggenberger, Floran Douay, Yannick Brüschweiler et Tommaso De Luca. Pas forcément des leaders dans leurs anciens clubs respectifs, mais une personnalité qui correspond aux valeurs léventines.

Il faudra bien ça pour compenser (mais est-ce possible?) la grande perte de l’intersaison. André Heim est parti tenter sa chance en NHL et Michael Spacek a perdu son complice Filip Chlapik. Ce dernier est donc remplacé par un Lilja plus complet, mais moins buteur. Or, c’est en matière de concrétisation qu’Ambrì a aussi péché la saison passée, la deuxième vague des attaquants suisses n’a pas répondu aux attentes.

Ce sera donc aux Johnny Kneubueler, Dario Bürgler et Inti Pestoni (et Dominic Zwerger, quand il sera rétabli) d’en faire encore un peu plus. Avec 16 attaquants, Cereda pourra instaurer une certaine concurrence, mais sans compter sur un réel saut qualitatif.

Les attaquants: Yannick Brüschweiler, Dario Bürgler, Laurent Dauphin (CAN), Tommaso De Luca, Floran Douay, Nando Eggenberger, Daniele Grassi, Valentin Hofer, Johnny Kneubuehler, Diego Kostner, Jakob Lilja (SWE), Manix Landry, Lionel Marchand, Inti Pestoni, Michael Spacek (CZE), Dominic Zwerger

LES MATCHS DE PRÉPARATION

EHC Visp – HC Ambrì-Piotta: 2-4
Bellinzona Rockets – HC Ambrì-Piotta: 3-4
SC Rapperswil-Jona Lakers – HC Ambrì-Piotta: 3-4 SO
HC Ambrì-Piotta – Luleå (SWE): 3-1
Mountfield (CZE) – HC Ambrì-Piotta: 5-1
HC Ambrì-Piotta – Liberec (CZE): 3-1
HC Ambrì-Piotta – Bremerhaven (GER) 3-1
HC Ambrì-Piotta – HC Davos: 2-4
HC Lugano – HC Ambrì-Piotta: 3-2

Premier match de National League

HC Ambrì-Piotta – SC Rapperswil-Jona Lakers: vendredi, 19h45

NOTRE PRONOSTIC

1. ZSC Lions
2.
3.
4.
5. Fribourg-Gottéron
6. SC Rapperswil-Jona Lakers
7. HC Lugano
8.
9. HC Davos
10.
11.
12. HC Ambrì-Piotta
13. HC Ajoie
14. SCL Tigers

FIL ACTU EN CONTINU

NL / SL / MHL / WL / U20

National League

Swiss League

MyHockey League

HOCKEY FéMININ

HOCKEY JUNIORS

HOCKEY RéGIONAL